Bouillon, resto ou palace : 9 adresses pour passer le réveillon de fin d'année

Pour tous les goûts et tous les budgets : voilà comment finir en beauté.

Les fêtes de fin d’année arrivent à grands pas et vous n’avez toujours pas de plan pour le 31 ? Pas d’inquiétude, de nombreux restaurants de la capitale ont prévu de sortir le grand jeu pour l’occasion. La rédaction de Club Sandwich a listé huit plans – pour tous les goûts et tous les budgets, garantis sans amuse-bouches ratés et vins qui donnent mal à la tête – pour occuper votre soir de réveillon.

Pouliche

© Pouliche

Publicité

Pourquoi là-bas ? La cheffe Amandine Chaignot vous accueille dans son nouveau vaisseau pour un réveillon autour de ses créations. Au menu : quatre mezzés à partager, deux plats signature de la cheffe, du fromage de ses producteurs et un dessert surprise. 

Combien ? 120 euros par personne (sans boissons)

Contraste 

© Contraste

Publicité

Pourquoi là-bas ? Un menu en neuf services au carrefour de deux terroirs, de deux identités et des parcours des deux chefs de l’adresse, Kevin de Porre et Erwan Ledru. Pour en savoir plus sur le menu et vous donner l’eau à la bouche, c’est par ici.

Combien ? 80 € par personne / 280 € euros (avec boissons)

La Félicità 

La Felicità (© Big Mamma via Facebook)

Publicité

Pourquoi là-bas ? Les équipes de Big Mamma ont le sens de l’accueil, mais également celui de la fête. Pour la fin d’année, ils organisent à La Felicità leur grand réveillon où sont attendus 850 heureux élus. Au programme : musique, DJ, jongleurs, acrobates et nombreuses réjouissances culinaires (antipasti à volonté, plats à partager, desserts à profusion, vins et cocktails). À noter qu’il sera également possible de réveillonner dans les autres adresses du groupe (Ober Mamma, Libertino, Popolare, Pink Mamma…).

Combien ? 150 euros par personne (tout compris et à volonté)

Daroco

© Daroco

Publicité

Pourquoi là-bas ? Les tables de Daroco (2e et 16e) sortent le grand jeu pour le réveillon. Champagne, feu d’artifice (oui !), DJ, boule à facette géante et un bien joli menu : tartare de mulet noir au cédrat, crème de potimarron Hokkaido, cannelloni aux trompettes de la mort, filet de bœuf, betterave fumée, jus au café et pour finir un Mont-blanc marron-cassis. Ça va chauffer.

Combien ? 68 euros par personne

Coya

© Coya

Pourquoi là-bas ? Deux menus, deux ambiances : l’un pour commencer la soirée, l’autre pour hurler à tue-tête le compte à rebours avant la nouvelle année. Sans oublier de la musique, des serveurs costumés. Le thème : "Into the future". 

Combien ? 150 euros (premier service) ou 280 euros (deuxième service) par personne.

Le Meurice

© Meurice

Pourquoi là-bas ? Pour un réveillon de luxe, dans un lieu unique, et cuisiné par des chefs d’exception : Jocelyn Herland et Cédric Grolet. Au menu : des langoustines/fenouil/caviar, du bar confit, une poularde Albuféra, des Saint-Jacques à la truffe noire, un brie de Meaux truffé et le célèbre flocon givré de Cédric Grolet.

Combien ? 1 350 euros par personne (avec boisson) / 990 euros (hors boissons)

Bouillon Chartier

© Bouillon Chartier

Pourquoi là-bas ? Pour un réveillon bien ambiancé, en groupe ou en famille, et à petit prix. Pour l’occasion, pas de menu spécial pour le réveillon, mais les prix de la carte de tous les jours : escargots (7,40 euros les 6), foie gras (7,50 euros), confit de canard (10,60 euros), daurade royale (13 euros)… 

Combien ? Plats entre 1 euro à 15 euros (hors boissons)

Marcore

© Marcore

Pourquoi là-bas ? Une ode aux produits nobles pour finir l’année dans ce restaurant dont vous allez entendre parler : homard, bœuf maturé, turbot et un soufflé au Grand Marnier/sorbet clémentine qui nous fait déjà saliver.

Combien ? 130 euros par personne (60 euros pour les accords mets-vins)

Par Konbini Food, publié le 13/12/2019