AccueilAdresse

On a trouvé le resto qui t'offre un aller-retour express en Asie pour ta pause déj

Publié le

par Pharrell Arot

(© Club Sandwich)

Chez Bruce, c'est partie de poker, katsudon et cocktails.

Malicieux et stylé, Bruce, la mascotte qui donne son image au resto de la rue des Petites-Écuries dans le dixième arrondissement de Paris, auréole de son aura la grande salle à la déco brute. Ce Bruce serait – comme le raconte la légende – un joueur de carte invétéré à qui les boss du resto devraient un paquet d’argent après une soirée au fond d’un tripot à Hong Kong, mais il est surtout un bon prétexte pour dérouler une carte offrant un tour de l’Asie mêlant plats chinois, thaï ou japonais. 

(© Club Sandwich)

Karaage, katsudon et chow mein

Le midi, la formule est efficace, 15 euros pour le combo entrée-plat, avec pour s’ouvrir l’appétit des nems au porc efficaces ou le fameux karaage, poulet frit ultra-croustillant tout juste décadent. Premier pont entre la Chine et le Japon, grand écart qu’on retente pour les plats, avec d’un côté un katsudon de porc – le fameux porc pané trempé dans la sauce Bulldog – et de l’autre un chow mein au poulet, bol de nouilles maison XXL justement assaisonné, et disponible en version chargée en légumes croquants pour ceux qui voudraient la jouer végétarien.

(© Club Sandwich)

(© Club Sandwich)

(© Club Sandwich)

Efficace et délicieux le midi, pour mieux prendre son temps le soir, autour de bières asiatiques ou d’une belle sélection de vin et cocktails, à accompagner d’une carte plus longue déclinée en assiettes à partager, pour un véritable tour d’Asie. On y retournera donc, pour voir si derrière le rideau au fond du resto il ne reste pas une place à une table de poker clandestine, et serrer la pince du sulfureux Bruce.

(© Club Sandwich)

Bruce
12 rue des Petites-Écuries, 75010, Paris
sur place et à emporter

Merci à Bruce et à l’agence Mazimel pour l’invitation

À voir aussi sur food :