AccueilAdresse

On a (enfin) trouvé le digne successeur du Quick N'Toast

Publié le

par Pharrell Arot

Chez Ototo, le sando se décline aussi version burger.

On a (enfin) trouvé le digne successeur du Quick N'Toast

(© Felix Dol Maillot / Ototo)

Un steak, une sauce légèrement poivrée, le tout dans un pain façon pain de mie, c’est la signature de cet ovni de fast-food qu’on a regouté il y a peu : le Quick N’Toast. Mais malgré la nostalgie, le classique du fast-food belge reste un brin tristoune. Heureusement, on a trouvé son cousin, comme une meilleure version de lui-même tout droit sortie d’un métavers façon pain de mie moelleux. Ce cousin, il habite chez Ototo, la nouvelle adresse du Marais de la team Onii-san que vous avez forcément vue passer sur votre feed Instagram.

Chez Ototo, on surfe (bien) sur la mode du sando, façon hybride, en rejouant les codes de nos madeleines fast-food déclinées dans le pain tout doux aux évidentes racines japonisantes. Outre une version au cabillaud, clin d’œil au Filet-o-fish de l’arche dorée, c’est le sandwich façon "smash" qui a éclairé nos petites ampoules de souvenirs d’ado, cochant toutes les cases d’un fantasmé Quick N'Toast, pas le secos qu’on trouve chez Quick, non, non, celui de nos 14 ans, celui qui n’existe pas, version souvenirs émus aux angles arrondis par le temps qui passe.

Pour accompagner les sandos, on reste dans le remix de classiques enfantins avec des frites-smiley, mims et bien assaisonnées. Faut-il suivre la hype et faire la queue chez Ototo ? Oui, pour se payer un souvenir de jour de classe séché au collège ou au lycée, où une sortie fast-food remplace deux heures de TD de maths.

Ototo
3 rue des Écouffes, Paris 4

Article rédigé dans le cadre d’une invitation par l’agence Woki Toki.

À voir aussi sur food :