AccueilAdresse

On a testé Gomi, la nouvelle "maison méditerranéenne" au centre de Paris

Publié le

par Konbini Food

(© Geraldine Martens)

Une version dégustée à la maison et qui donne envie de connaître la suite.

Ouvrir un restaurant pendant une pandémie n’était probablement pas le plan de départ de Clémence Gommy. Mais la nouvelle venue à la tête de ce cocon tout neuf dans le deuxième arrondissement parisien tire son épingle du jeu en jouant les cartes à sa disposition en ce moment : la livraison et des plats bien pensés à emporter.

Faire saliver Instagram

Déco et images soignées, plats iconiques pour inonder notre feed, l’offre de Gomi nous a mis directement l’eau à la bouche avec ses légumes rôtis dans des grands saladiers et ses gâteaux de voyage. La carte aura fière allure une fois la possibilité de manger sur place, mais elle n’a pas à rougir de la formule en livraison.

Dans l’assiette, potimarron confit au zaatar, chou-fleur rôti avec son labneh maison, betteraves rôties au skyr… Une cuisine au réconfort ménager avec toujours la touche en plus, que ce soit côté assaisonnement ou avec une association inédite.

Desserts de compét'

Si l’offre salée est parfaite pour un déjeuner au bureau ou en télétravail, la carte du brunch et celle des desserts, si l’on prend le temps de dresser chez soi pour mieux en profiter, vaut le détour. Le cheesecake basque, clairement un des it de ce début d’année, est absolument inratable, et la basboussa au citron façon petit muffin brille de sucre et d’acidité.

Gomi
3, rue de Mulhouse – Paris 2e

Retrouvez le menu et les options de "click and collect" ici.

Merci à Gomi et à l’agence Invida Communication pour la livraison.

À voir aussi sur food :