AccueilAdresse

On a testé la carte de l'ultra attendu Coyo Taco

Publié le

par Pharrell Arot

(© TheTravelBuds / Coyo Taco)

Et la promesse est tenue.

C’est l’ouverture de ce début d’automne, avec sa grande enseigne bleue au croisement de la rue Montmartre et de la rue Réaumur juste en face du toujours plein Popolare. Mais que vaut vraiment le premier établissement parisien de la chic franchise de Miami ?

(© TheTravelBuds/Coyo Taco)

Bleu klein Vice City

Déco soignée et ambiance Miami Vice avec néons, banquettes et mange-debout color-block. Coyo Taco n’est pas l’importation d’un spot tex-mex un peu poisseux de la côte ouest, mais plutôt sa version sapée pour tournée de shots de tequila côté Floride. Pour autant, le midi, pas de musique forte et la petite queue au comptoir pour commander tacos et autres quesadillas est fluide.

(© Konbini food)

Si, forcément, il faudra désormais attendre quelques semaines pour un service tardif, on sent le potentiel des murs pour des jolies tablées de seconde partie de soirée, où les néons brilleront sur les margaritas et les tacos flatteront les estomacs de ceux aux yeux déjà festifs. Ces tacos, justement, évidemment préparés minute, savent de quoi ils parlent.

(© TheTravelBuds/Coyo Taco)

Carne asada et pescado frito

Au menu, côté tacos, Coyo ne triche pas et propose les classiques, tous réussis, avec une mention spéciale au carne asada, juste décadent comme il faut avec son bœuf grillé imbibant à point la tortilla de maïs maison. Autre réussite, le pescado frito, aux airs californiens avec son filet de lieu pané bien croustillant relevé d’un aïoli jalapeño, le tout bien au chaud dans une tortilla de blé.

Les sauces pimentées maison complimentent parfaitement chaque composition, et pour ceux qui voudraient se réchauffer encore plus les oreilles, des bouteilles de sauce Valentino et El Yucateco sont disposées sur toutes les tables, parfait pour les amateurs.

(© TheTravelBuds/Coyo Taco)

Autres réussites à la carte, les quesadillas que l’on voit déjà défiler sur Instagram, et pour le dessert, des churros en collaboration avec les voisins de The French Bastards, à tremper dans du caramel.

(© TheTravelBuds / Coyo Taco)

Coyo Taco
109, rue Montmartre – Paris 2

Merci à Coyo Taco et à l’agence Woki Toki pour l’invitation.

À voir aussi sur food :