AccueilAdresse

On a testé les (jolies) glaces corses de chez Gustu

Publié le

par Julie Morvan

Goût citron Limonellu, pâte à tartiner choco-noisette… Un festival pour les papilles.

Les saveurs de la Corse en plein Paris. Si cet été nous joue des tours et que le soleil se cache derrière les nuages, il n’empêche que lorsque le mercure grimpe, l’envie de glace est irrésistible. Ça tombe bien, sous la serre ouvragée de Gustu, une trattoria 100 % Corsica, on sert les douceurs qu’il faut pour rafraîchir en toute gourmandise.

Citron bio corse au Limonellu

© Konbini Food

La première est une explosion de fraîcheur acidulée. Le zeste de citron vert titille juste assez le bout de la langue avant que le fondant du sorbet ne lui apporte toute sa rondeur. Très rafraîchissant pour l’été et assez léger, il sent bien les arômes du fruit sans amertume ni sucre. Idéal pour faire passer un repas bien copieux à la fin du déjeuner, à table ou en vadrouille dehors, à la recherche d’une ombre salvatrice.

© Konbini Food

Le citron est cultivé sur les terres corses, par un ami de Christophe Poligani, Bastiais hyper enthousiaste et papa de Gustu. Ici, on fait tout en famille, nous précise Alexandre, employé de la trattoria. Le Limonellu, nous précise-t-il, est une boisson sans alcool au citron utilisée dans les plats typiques de l’île de Beauté et les cocktails. Une glace aux allures de citronnade, à savourer sans modération !

Nuciola (pâte à tartiner corse)

© Konbini Food

La seconde glace nous a ramené·e·s en arrière, aux doux souvenirs sucrés d’antan. Pâte à tartiner au chocolat et aux noisettes fraîches (originaires de Cervioni, en Corse évidemment), le Nuciola a le goût de notre enfance. C’est un peu l’équivalent corse du Nutella, l’huile de palme en moins. Les copeaux croquants se mêlent à la perfection à la glace bien chocolatée, riche en goût et en onctuosité.

© Konbini Food

Pour savourer au mieux toute sa gourmandise délicieusement transgressive, on privilégiera cette glace à l’heure du goûter, le ventre un peu reposé. Elle ravira les becs les plus sucrés des enfants comme des plus grands. Une troisième glace tout aussi savoureuse est également au programme. Elle est au goût de brocciu, un fromage de brebis élevées par une amie de Christophe à Sarrola-Carcopino (en Corse), et de miel corse.

Bref, en mettant à l’honneur de petit·e·s producteur·rice·s corses, ces glaces aux saveurs réconfortantes sont le vrai plaisir (non) coupable de cet été.

Gustu
6-8 place de la Bataille-de-Stalingrad, Paris 19
3 euros le cornet et 2,50 le petit pot

À voir aussi sur food :