AccueilAdresse

On a testé toute la carte de chez Nonette Banh Mi & Donuts

Publié le

par Pharrell Arot

(© Konbini food)

Et on vous dit quel banh mi commander selon votre humeur du jour.

C’est le spot de banh mi le plus couru du moment, rue Jean-Pierre Timbaud dans le 11e arrondissement de la capitale. Ici, on déguste la lecture et la relecture érudite du fameux sandwich vietnamien par la cheffe Khánh-Ly Huynh, épaulée de son acolyte Pearlyn Lee, le tout couplé à une sérieuse sélection de petits donuts décadents que vous avez forcément vus passer sur votre feed Instagram ces derniers mois. On a testé toute la carte, et voici ce que vous devez commander selon votre humeur.

Vous vous sentez d’humeur mal réveillée

(© Konbini food)

Foncez sur le numéro 31, disponible le jeudi. Version "breakfast" du banh mi avec deux beaux œufs au plat, du beurre AOP, des pickles, de la coriandre et du poivre blanc.

Vous vous sentez d’humeur tradi

(© Konbini food)

Le 21 est le combo total pour vous, avec toutes les viandes traditionnelles, dont le porc séché cha bong maison, en forme de petit nuage croustillant. De la texture, de sérieux assaisonnements et plus de viande que ce que vous pouvez imaginer : mortadelle viet', échine de porc rôtie xa xiu, pâté de foie de volaille, jambon vapeur à la viet', le tout avec du beurre AOP et ce qu’il faut de pickles. Pour finir sur une note sucrée, on reste simple : petit beignet nature recouvert de sucre et de cannelle.

(© Konbini food)

Vous vous sentez d’humeur végane

(© Konbini food)

Jamais évident de trouver des options véganes dans le monde des banh mi. Alors on applaudit le très réussi numéro 5, avec salade de tofu marinée au soja et cinq épices, chou blanc, champignons noirs, tiges d’ail et oignons caramélisés et une mayo végane elle aussi à base de tofu.

Vous vous sentez d’humeur vieille France

(© Konbini food)

Un petit jambon-beurre vous fait envie, voici la version banh mi numéro 9 avec beurre AOP et une poitrine de porc à la vapeur maison. À coupler avec le régressif beignet caramel-vanille.

(© Konbini food)

Vous vous sentez d’humeur nostalgique

(© Konbini food)

Envie de retrouver vos premiers souvenirs de nourriture asiatique ? C’est le numéro 8 qui vous comblera avec son porc au caramel et son jus de cuisson réduit. On reste sur la nostalgie avec le beignet à la poudre de chocolat Milo.

(© Konbini food)

Vous vous sentez d’humeur aventurière

(© Konbini food)

Le secret bien gardé de chez Nonette ? Un bouillon pho végétarien bien corsé dans lequel tremper votre banh mi. Pour bien absorber le fameux bouillon, c’est le 13, très humble, à l’omelette, qui sera son meilleur allié. Pour rester sur un choix de "connoisseur", on l’accompagne du beignet au kaya, l’incroyable crème au lait de coco et pandan, à acheter aussi directement en pot pour noyer le chagrin de toute une vie.

(© Konbini food)

Vous vous sentez d’humeur réconfortante

(© Konbini food)

Il n’y a pas que le cochon dans la vie, il y a aussi la volaille, comme un déj' en famille bien roulé dans son sandwich garni d’une cuisse de poulet hachée à la citronnelle. On balance la rondeur de la volaille avec, en dessert, le beignet bien acidulé au fruit de la passion.

Nonette, Banh Mi et Donuts
71, rue Jean-Pierre Timbaud, Paris 11e
Sandwichs entre 6 et 8,50 euros, beignets entre 2 et 2,50 euros

Cet article a été écrit dans le cadre d’une invitation par l’agence Woki Toki.

À voir aussi sur food :