(© Netflix)

5 raisons de binge-watcher la nouvelle saison de Ugly Delicious

La géniale série du chef américain David Chang est de retour sur Netflix.

En 2018, la rédaction de Konbini food écrivait une lettre d’amour à Ugly Delicious, la série documentaire du chef David Chang. De retour sur Netflix pour une (courte) saison de quatre épisodes, le show du boss de l’empire Momofuku est toujours aussi pertinent, un brin plus humble, et sort de sa zone de confort. Voici 5 raisons (comme si vous en aviez besoin) de regarder Ugly Delicious.

#1. Faire le pont entre les cultures culinaires

"Si quelque chose est délicieux, c’est comme un mème, il va trouver une manière de survivre", c’est avec une déclaration de notre temps que David Chang résume, non sans malice, la transmission de recettes à travers le monde. Du döner turc au al pastor mexicain, des mouvements de populations aux nouvelles inventions, Ugly Delicious offre un tour d’horizon et des clés pour comprendre la globalisation des phénomènes culinaires.

Publicité

#2. S’immiscer dans la paternité de David Chang

Chef star, toujours en déplacement, Dave Chang expose le long d’un épisode en duo avec sa femme Grace, l’arrivée de leur premier enfant. Émouvant, sans être voyeur, les séquences permettent de sentir le changement de quotidien des parents, leurs choix de vie, et la manière dont leur vision du monde de la cuisine évolue avec la naissance d’un bébé.

#3. Découvrir des guests de qualité

Vannes de haut vol de Danny McBride, David Choe à poil en train de se faire fouetter avec des branches de chêne, recettes indiennes de la star de Top Chef US Padma Lakshmi, David Chang a une nouvelle fois invité ses potes à participer, permettant à la série d’aborder plus de sujets, plus de cultures et surtout de rigoler à table avec expertise entre bons amis.

#4. Mieux comprendre la gastronomie indienne

Américain d’origine coréenne, David Chang sort de sa zone de confort lors de cette nouvelle saison. Le fan de barbecue, de marinade au gochujang et de poulet frit, braque ce coup-ci son projecteur sur d’autres cultures, avec un épisode très bien documenté dédié à la gastronomie indienne.

Publicité

#5. Tout savoir sur le steak

Maturé, humble, qu’il coûte 10 ou 600 dollars, Ugly Delicious consacre un épisode aux incontournables steak houses. Institutions américaines, réécriture australienne, David Chang et ses experts en bœuf font le tour de la question, du plus chic au plus banal des steaks. C’est aussi, en ouverture de la saison prochaine, la première fois que le chef, carnivore invétéré, ouvre la porte à une réalité évidente : il est temps de manger moins de protéines animales et de les manger mieux.

La saison 2 de Ugly Delicious est disponible en intégralité sur Netflix.

Par Pharrell Arot, publié le 17/03/2020