Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial Top Chef épisode 4

La team violette roule sur la concu et Michel Sarran pose sa dém'.

Un épisode que l’on qualifierait de transition chez les scénaristes : un Internet uni contre un candidat – eh non, on ne parle pas de Justine, notre chouchou –, deux épreuves à huis clos dans les studios, la venue d’anciens candidats certes étoilés mais peu motivés, et Paul Pairet en train de se créer une solide fanbase.

Publicité

Poulet-frites, oh la belle épreuve proposée par le chef belge doublement étoilé Christophe Hardiquest. Si notre combo volaille-patates préféré se déroule tous les mercredis chez Candide, les candidats, eux, ont un challenge supplémentaire. En bossant par équipes, ils doivent inclure un abat dans leur recette.

Démonstration de force et d’esprit d’équipe de la team violette, "ouin ouin ouin" de Jordan qui plombe l’équipe jaune et provoque carrément un pétage de plombs de Michel Sarran, c’est le gros morceau (je prendrai une cuisse, SVP) de ce soir.

Publicité

Publicité

Publicité

Adrien, Justine et Mory qualifiés pour la semaine suivante, ils vont sans doute passer le reste de la journée à jouer au Uno en loges pendant que les autres équipes vont devoir se battre contre – attention ohlala lumière qui fait peur, roulement de tambour, comme dans la bande-annonce de la semaine dernière – trois anciens candidats de Top Chef aujourd’hui étoilés.

Un brin survendue par M6, la brochette Guillaume Sanchez, Franck Pelux et Ludovic Turac débarque et, après une explication redéfinissant la notion même de mathématiques, c’est parti en cuisine. La mission, si j’ai bien compris : battre un étoilé avec des moules et espérer que les autres soient moins forts ou oublient de présenter leur plat. Bref, une épreuve qu’on aurait pu nommer "Jordan contre Internet et l’énigme du dégradé de Diego".

Logiquement, les jaunes débarquent penauds en dernière chance sur une épreuve sur le chou. Jordan part donc sur un plat de cochon aux agrumes, et on vous laisse découvrir par vous-même la fin de l’histoire. La semaine prochaine, un jury d’enfants débarque en hurlant chez Yann Arthus-Bertrand, pendant que les candidats cuisinent les poubelles du génial Christophe Aribert. Un épisode qui s’annonce agité.

À lire : Vidéo : le quiz cuisine de Justine Piluso, notre préférée de Top Chef

Par Konbini Food, publié le 12/03/2020