AccueilNews

14 heures d'attente à l'ouverture du premier In-N-Out du Colorado

Publié le

par Tess Birkedal Hartmann

© Unsplash

Un Double-double, ça se mérite.

La chaîne de fast-food californienne In-N-Out s’est enfin installée dans un nouvel État américain : le Colorado. À cette occasion, des milliers de personnes se sont précipitées au drive-in de l’enseigne à Aurora, provocant de véritables serpentins de file d’attente.

Avec les mesures sanitaires liées au Covid-19, seuls les drives sont ouverts et ce sont donc des centaines de voitures en rangs d’oignons qui patientaient pour obtenir le Graal. La file était si longue que la police d’Aurora a dû venir gérer le flux et les bouchons, qui faisaient plusieurs fois le tour du centre commercial où se trouve le In-N-Out. Malgré les tweets et les panneaux informant sur la densité et la longueur de l’attente (entre 12 et 14 heures…), les affamés ne se sont pas découragés.

Depuis 72 ans que l’enseigne californienne existe, les consommateurs ne comprennent pas pourquoi elle ne s’est pas plus exportée dans d’autres États. Présente dans seulement six États (Californie, Arizona, Utah, Nevada, Oregon et Texas) jusqu’à maintenant, In-N-Out continue doucement son expansion vers l’est du pays en s’implantant dans le Colorado.

L’enseigne, réputée pour la qualité de ses ingrédients, s’engage à installer ses restaurants à moins de 300 miles (483 kilomètres) de ses usines et centres de distributions. L’idée ? La qualité avant la quantité.

À voir aussi sur food :