(© Pompeii / SND)

Les repas des gladiateurs, le faux mythe enfin dévoilé

Pas de banquets à volonté pour les gladiateurs.

Contrairement à ce que l'on voit dans les films comme Gladiator ou Pompeii, les corps de ceux qui combattaient dans l'arène ne ressemblait pas à celui d'un dieu grec. Désolées, nous allons casser le mythe du corps parfait de la Rome Antique. Pas de pectoraux saillants et de tablettes de chocolat, mais plutôt une bonne couche de graisse ces muscles que je ne saurais voir. Des archéologues ont découvert une fosse commune où reposait 67 gladiateurs près d'Ephèse en Turquie, et grâce à ces trouvailles, on apprend pleins de choses sur l'alimentation de ces guerriers. 

Loin des orgies et autres festins

En utilisant une technique appelée "analyses isotopiques" les archéologues ont trouvé des traces de plusieurs nutriments dans les os des gladiateurs, notamment du calcium et du zinc. Avec cette découverte ils ont essayé de reconstruire leur régime alimentaire, et apparemment ces combattants ne mangeait pas beaucoup de viande. Surtout des légumes riches en glucides et beaucoup de calcium.

Publicité

Dans les textes de Pliny, Histoire Naturel, les gladiateurs sont surnommés "hordearii" ou mangeurs d'orge. Il semblerait aussi que le taux de calcium présent chez les gladiateurs soit "exorbitant" par rapport au citoyen lambda, selon les résultats des archéologues. Le calcium pourrait venir de cendres d'os ou de plantes carbonisées.

Une armure de graisse

Mais alors pourquoi choisir d'avoir une couche de graisse sur leurs muscles ? La raison est en fait assez logique. Avec la couche de graisse qui recouvrait leurs corps, les nerfs étaient moins exposés aux épées et autres armes utilisées dans l'arène, et si jamais ils étaient touchés, la coupure était moins profonde. Grâce à cette technique, les gladiateurs pouvaient continuer de combattre avec des blessures superficielles. Ces blessures saignent assez peu, sans être mortelles ce qui leur permettait de continuer leur combat à mort.  Comme quoi une petite couche de graisse ne vous empêche pas d'être des warriors.

Publicité

Par Sixtine Jacquemin, publié le 04/02/2020