© Facebook/Epicalyptic

À la recherche de bouffe, ces éléphants ont fini ivres dans un champ

Au départ, ces éléphants chinois voulaient juste manger un bout, et puis ça a dérapé...

Mise à jour : comme l'explique The Daily Dot et une correspondante du Guardian, ce fait-divers a bien eu lieu le 11 mars 2020 à Yunnan, mais rien ne permet de confirmer l'hypothèse que les éléphants étaient bel et bien ivres. Les photos, quant à elles, n'ont pas été prises dans la province de Yunnan

Dans la province de Yunnan, dans le sud de la Chine, un producteur de thé a fait une drôle de découverte alors qu’il marchait dans ses plantations : il est tombé nez à nez avec des éléphants paisiblement endormis dans ses champs. Interloqué au départ, ce dernier a rapidement compris comment cette quinzaine de pachydermes a échoué là, en pleine journée.

Publicité

Quelques heures en arrière, ces éléphants se sont approchés de ses plantations à la recherche de nourriture. S’ils n’ont pas trouvé leur bonheur chez lui, ils ont trouvé de quoi se remplir l’estomac juste à côté, chez un producteur de maïs, comme le raconte le magazine de voyage sud-africain GetAway. À défaut de tomber sur du maïs, le groupe de quatorze éléphants a mis la main – ou plutôt la trompe – sur un breuvage du coin particulièrement alcoolisé : le vin de maïs.

Après s’être enfilé près de 30 kg d’alcool de maïs, les éléphants ont eu comme un besoin de faire une bonne grosse sieste. Ils sont donc retournés à quelques mètres de là, chez le producteur de thé, pour y faire un petit somme. Et ces derniers n’ont guère été dérangés, puisque la sécurité autour de ces champs a été réduite à cause de l’épidémie du coronavirus qui a frappé le pays. Bien heureusement, ce moment de grâce a été immortalisé avec deux photos assez exceptionnelles.

Publicité

© Facebook/Epicalyptic

Par Konbini Food, publié le 19/03/2020