(© Miramax)

Alors les confinautes, on a bien kalsarikännit ce week-end ?

Il existe un mot finlandais pour décrire l'une de nos activités de confinement.

Rester chez soi, sur le canapé, en sous-vêtements, un verre de vin à la main : il ne s’agit pas de l’épisode caché d’une saison de Desperate Housewives, mais du sort de beaucoup d’entre nous ce week-end. Avec modération, on s’est vu déboucher cette petite quille de vin nat', mise de côté pour les jours meilleurs et s’affaler sans grand espoir de futur devant La Casa de Papel. Cet état d’esprit, qu’on pourrait décrire comme "troisième semaine de confinement, j’ai déjà lavé les joints de la douche à la brosse à dents, testé tous les cours de yoga en ligne et préparé plusieurs banana bread", a un nom.

Kalsarikännit

Partagé par le très sérieux New York Times, le fait de boire quelques verres en sous-vêtements chez soi, correspond à un mot finnois : "kalsarikännit". Traduit "pantsdrunk" par le journal américain, la rédaction de Konbini food vous propose dorénavant d’appeler l’apéro solo devant votre série préférée sans avoir pris votre douche de la journée une "pyjacuite".

Publicité

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Restez chez vous et binge-watchez toutes les vidéos de Konbini food, c’est par ici !

Par Konbini Food, publié le 06/04/2020