© ROV via Facebook

Après l'interdiction des sacs plastique, les Thaïlandais redoublent d'imagination

Brouettes, cages à oiseaux, cintres, sacs de riz et pots en terre cuite...

Pour commencer cette nouvelle décennie, les autorités thaïlandaises ont frappé un grand coup : à compter du 1er janvier 2020, les sacs en plastique distribués gratuitement sont désormais interdits dans la plupart des supermarchés du pays. Une manière "temporaire" visant à lutter contre la pollution et la "crise du plastique" qui frappe le royaume depuis plusieurs années.

Mais en Thaïlande, s’adapter à cette nouvelle mesure environnementale n’est pas une mince affaire – chaque Thaïlandais utilise en moyenne, chaque jour, pas moins de huit sacs en plastique à usage unique. Les clients de supermarchés ont ainsi dû soudainement changer leurs habitudes et redoubler d’inventivité pour embarquer leurs courses à domicile.

Publicité

Depuis le début de l’année, une page Facebook recense les différentes techniques qui émergent depuis l’entrée en vigueur de l’interdiction des sacs en plastique. Des photographies montrant des clients débarquer à leur commerce de proximité avec des brouettes, des énormes pots en terre, des cages à oiseaux, des paniers en osier, des bâches ou d’immenses sacs de riz.

© ROV via Facebook

Publicité

© ROV via Facebook

© ROV via Facebook

© ROV via Facebook

Publicité

© ROV via Facebook

Par Konbini Food, publié le 07/01/2020