AccueilNews

Beh, behhhh : vous pouvez adopter une petite chèvre et la sauver de l’abattoir

Publié le

par Konbini Food

Une belle action (et surtout plein de love).

Beh, behhhh : vous pouvez adopter une petite chèvre et la sauver de l’abattoir

(© Getty Images)

Après les poules retraitées, c’est au tour des petites chèvres de rechercher des familles d’accueil. En effet, la saison des naissances des petits chevreaux arrive dans l’industrie laitière, et faute de jardins pour gambader, c’est un destin bien plus funeste qui les attend. Pour sauver la mise, l’association Règne Animal, repérée par Le Bonbon, prend les devants et tente d’offrir une vie un peu plus douce à ces petits mignons.

Un extérieur et au moins deux bébés

Bon, si vous habitez dans un petit studio en centre-ville, il va falloir songer à se mettre au vert : pour avoir une chance de pouvoir faire partie de l’aventure, il faudra montrer patte blanche, un extérieur de 700 mètres carrés pour que les petits potes puissent gambader, et s’engager à adopter au moins deux animaux, histoire sans doute d’éviter l’ennui. Aussi, il faudra prendre le temps au début de donner le biberon trois fois par jour. Si vous cochez toutes ses cases, et que vous avez évidemment plein de love à donner à ces petits chevreaux, il faudra vous tenir prêt en mars, et contacter l’asso Le Règne Animal sur leurs réseaux sociaux.

À voir aussi sur food :