AccueilAdresse

Bienvenue dans le nouveau temple du ravioli à Paris

Publié le

par Robin Panfili

(© Mao Dumpling Bar)

Avis aux amateurs de dumplings chinois : un nouveau compétiteur entre dans la danse.

En matière de dumplings et de raviolis chinois, Paris n’est pas en reste. Si l’on se cantonnait jusque-là à nos petites adresses plus ou moins secrètes (Raviolis Nord-Est, Guo Xin, Chez Ann, Panda Panda, Petit Bao…), la naissance d’une toute nouvelle cantine chinoise est sur le point de bousculer ce savant équilibre.

Né au lendemain du confinement, le restaurant Mao Dumpling Bar a ouvert ses portes à Paris avec l’ambition de tirer le meilleur de ce que peuvent offrir les jiaozi, célèbres raviolis originaires de Chine, servis grillés ou bouillis.

© Mao Dumpling Bar

© Mao Dumpling Bar

"Je voulais créer un lieu qui reflète ma double culture, dit Adrien Zheng, 20 ans tout pile et à la tête de l’établissement. Ce restaurant est le fruit d’une réflexion longue de plusieurs mois, en partie nourrie par mes voyages. Un peu comme un puzzle." 

À la carte, entre dumplings et plats à partager, on retrouve quelques classiques (pancakes à la ciboulette, aubergines hongshao, tofu aux cinq épices, raviolis porc/ciboulette), mais surtout quelques créations de la maison : des raviolis veggies (chou, vermicelle, épinards, tofu, shiitaké), des raviolis piquants (porc, chili oil, cacahuète bouillie) et une version au kimchi, ainsi que les célèbres "cheesy" raviolis, parsemés de cheddar et d’emmental. 

© Mao Dumpling Bar

© Mao Dumpling Bar

Un parti pris qu’Adrien Zheng assume pleinement. "Je bosse ces recettes depuis que je suis tout petit avec ma tante qui est une spécialiste du dumpling. J’adorais ajouter ma touche personnelle pour obtenir des recettes qui n’existaient pas forcément en Chine, d’où le fromage sur nos cheesy jiaozi, dit-il. J’ai même tenté les nems au fromage."

Pour les liquides, prévoyez un petit détour par le Shanghai Mule (baijiu, ginger beer bio, citron pressé et gin, indian tonic et confit de yuzu). Et, pour finir le repas, la carte va à l’essentiel avec un matcha cake (glace vanille et haricots rouges) et un déroutant mochi glacé (gâteau de riz fourré à la crème glacée). 

© Mao Dumpling Bar

© Mao Dumpling Bar

Mao Dumpling Bar
28, rue de Saintonge (Paris 3e)
Service du mardi au dimanche de 12 heures à 22 heures en continu en livraison (Uber Eats) ou take away.

À voir aussi sur food :