AccueilNews

À Bordeaux, des chefs étoilés à la rescousse des étudiants en difficulté

Publié le

par Axel Savoye

(© Getty Images)

L’initiative devrait ensuite s’étendre aux villes de Lyon et de Paris.

C’est une initiative solidaire particulièrement raffinée qui a vu le jour à Bordeaux pendant ce troisième confinement. Ce samedi 10 avril, près de 80 repas préparés par le chef deux étoiles Stéphane Carrade et le chef pâtissier Alexandre Baya ont été distribués gratuitement aux étudiants affectés par les restrictions sanitaires. Cet événement se répétera chaque semaine, nous raconte 20 minutes.

Derrière cette opération, l’association Maison Valentin de Lamotte, qui avait déjà organisé des distributions de repas étoilés à destination des soignants lors du premier confinement.

En plus de Stéphane Carrade, d’autres chefs étoilés tels que Thierry Renoux et Giovanni Pireddu, mais aussi des candidats de Top Chef, participeront également à la confection de ces repas. Maison Valentin de Lamotte peut également compter sur de nombreux partenaires qui fournissent solidairement des produits du terroir.

Parmi eux, on retrouve Signorini Tartufi, une enseigne spécialisée sur la truffe, ainsi que la boulangerie légeot-ferretcapienne Pain Paulin. Laurence Lorenzo, la fondatrice de Maison Valentin de Lamotte, raconte en avoir eu l’idée après avoir vu un reportage sur la détresse étudiante :

"Je me suis alors rapprochée de plusieurs étudiants qui m’ont raconté leurs difficultés au quotidien, notamment financières, ou concernant leur isolement, et j’ai décidé de leur offrir des repas étoilés, à Lyon, Bordeaux et Paris, et en commençant par Bordeaux."

À défaut de pouvoir utiliser un food truck ou d’emprunter les locaux du restaurant du Crous, les repas sont pour l’instant distribués en click and collect à un comptoir éphémère au jardin public de Bordeaux. Pour pouvoir en bénéficier, les étudiants doivent s’inscrire chaque semaine sur Collab for Students, une plateforme créée spécialement pour l’occasion. Entre 50 et 100 d’entre eux sont ensuite sélectionnés pour profiter du menu étoilé gratuit.

L’opération destinée à soutenir financièrement les étudiants tout en leur offrant un véritable réconfort ne s’arrêtera pas au domaine gastronomique, puisque l’association compte bien conclure d’autres partenariats. La distribution de produits hygiéniques et de vêtements streetwear ainsi que l’ouverture d’un pop-up store solidaire sont aussi envisagées.

À voir aussi sur food :