AccueilNews

Ce pizzaïolo réalise une pâte à pizza avec du rosé (et c'est une révolution)

Publié le

par Robin Panfili

© Marco Cassola

Le chef, installé dans le sud de la France, est catégorique sur les bienfaits de ce vin sur sa pâte.

Au début, on a cru à une blague, mais après la lecture de cet article, on a rapidement changé d’avis. Oui, la pâte à pizza au rosé est une réalité et ce n’est pas forcément une idée saugrenue. Le magazine en ligne Fine Dining Lovers est parti à la rencontre de Marco Casolla, un pizzaïolo réputé à la tête d’un établissement à Toulon (Var) depuis 2013, et a ramené une petite révélation qui risque d’en étonner plus d’un.

À côté de ses pizzas napolitaines traditionnelles, le chef de La Fabbrica di Marco a mis au point une "pizza contemporaine" réalisée, elle, à partir de vin rosé. "L’alcool augmente la maturation et la digestibilité de la pâte. Au bout de dix jours, elle est encore très bonne, c’est incroyable", confie-t-il à Fine Dining Lovers. Quant au goût, pas d’inquiétude. "Honnêtement, on ne reconnaît pas le goût. C’est plus de la chimie qu’autre chose." À la carte, cette pizza pas-comme-les-autres est surmontée d’une crème de fenouil fumé, d’anchois, de tomates séchées, d’aneth et de lamelles de fenouil grillé.

La Fabbrica di Marco et son nouveau petit frère, Il Parasole di Marco, proposent une carte très fournie de spécialités italiennes. Si vous ne vivez pas à Toulon, pas de problème. À Paris, il est un autre pizzaïolo (l’un de nos préférés de la capitale) qui cuisine certaines de ses pâtes à pizza avec… du champagne. Il s’agit de Gennaro Nasti de chez Bijou, qui parmi ses différents pâtons, a pensé une recette à partir de farine à la semoule de blé dur et de bulles. Une folie.

À voir aussi sur food :