AccueilNews

Cet Anglais a visité 51 pubs en moins de 10 heures (et c’est un record du monde)

Publié le

par Nina Iseni

© Universal Pictures

Une tournée des bars impressionnante, qu’il va tenter de faire reconnaître par le Guinness World Records.

Matt Ellis est un caviste anglais, et comme bon nombre de ses compatriotes, il voue un culte aux pubs. Ces réels symboles de la culture britannique se trouvent à chaque coin de rue chez nos voisins d’outre-Manche, et selon le Parlement britannique, on en compte près de 50 000 à travers le Royaume-Uni. Pour rendre hommage à ses bars préférés, Matt Ellis s’est donc mis en tête de battre le record du monde du nombre de pubs visités en moins de 24 heures par une seule personne.

Selon les règles officielles du Guinness World Records, dans chaque bar, le candidat doit boire n’importe quel breuvage d’au moins 125 ml. Tandis que, généralement, les tournées de bars sont une bonne excuse pour s’enivrer entre amis, Matt Ellis ne s’est pas cantonné à des boissons alcoolisées, au contraire. Le caviste a principalement bu des jus et des sodas pour ne pas être trop éméché, et pour pouvoir finir sa course dans de bonnes conditions.

L’Anglais s’est donc lancé dans un parcours de plus de 20 miles (soit environ 32 kilomètres), en partant du pub The Regal à Cambridge, jusqu’au bar The Wheeping Ash dans la ville voisine de St Neots. Son aventure aura duré exactement "8 heures, 52 minutes, et 37 secondes", selon la BBC. Un exploit durant lequel il a été "accompagné de deux témoins officiels, et dans chaque bar, un serveur a signé un document lors de sa visite".

Malgré d’innombrables pauses pipi qui ont évidemment retardé sa course, le champion a réussi son pari en visitant 51 pubs en moins de dix heures. L’équipe des Guinness World Records a confirmé qu’ils avaient bien reçu tous les papiers administratifs concernant ce nouveau record, et qu’ils travaillaient actuellement dessus.

Au-delà de l’aspect amusant, c’est une bien noble cause qui se cache derrière cet exploit. Selon la BBC, l’objectif de Matt Ellis était "d’alerter l’opinion publique concernant la détresse de ce secteur durant la pandémie". Comme en France, les restaurants et les bars ont été très fortement touchés chez nos voisins britanniques pendant cette crise sanitaire, et certains en ont pris un grand coup.

"C’est simplement la joie d’être dans un pub, et le plaisir de rencontrer des gens. Ces derniers mois, les pubs ont connu des moments très compliqués. […] Je suis un grand fan des pubs, de leur contribution dans la société ainsi que des moments de camaraderie dont on profite lorsqu’on y est."

À quand le record du monde de la tournée des boulangeries par un Français ?

À voir aussi sur food :