AccueilNews

Cette année, on pourra (à nouveau) aller chercher des bonbons chez nos voisins

Publié le

par Konbini Food

© « Trick or Treat »

Halloween est (presque) sauvé, et c’est les experts qui le disent.

L’an dernier, à cause de la crise sanitaire qui immobilisait le monde entier, les célébrations autour d’Halloween avaient un air d’inachevé. Les experts de tous bords avaient, en effet, alerté sur les dangers et les risques de propagation du virus, forçant les familles à trouver des solutions originales pour fêter, coûte que coûte, cette fête annuelle.

Si les autorités françaises n’ont pas encore livré leurs recommandations pour une fête réussie qui respecterait les gestes barrières et les protocoles sanitaires nécessaires, nos voisins américains ont pris les devants. Après avoir interdit dans de nombreuses villes la collecte de bonbons, les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) se sont montrés optimistes.

Petits groupes et en extérieur

Dans une interview, la directrice de la structure, Rochelle Walensky, a indiqué : "Je pense que nous devrions pouvoir laisser nos enfants aller collecter des friandises en petits groupes. J’espère que nous pourrons le faire cette année." À certaines conditions toutefois : il faudra se limiter à de petits groupes et rester, autant que possible, à l’extérieur.

Pour ceux qui ne pourraient pas aller vagabonder de maison en maison, notamment les enfants vivant dans de grandes villes, les autorités américaines conseillent de conserver le port du masque dans les couloirs, les allées et les halls. "Si je devais aller collecter des bonbons, alors je le ferais avec un masque – un masque décoré, bien sûr –, et j’en donnerais un à mon enfant", a indiqué le médecin Jack Caravonos dans une autre interview.

Cette année, donc, Halloween aura donc encore une saveur particulière. Mais vous ne serez pas condamnés à rester chez vous, et c’est déjà un grand soulagement.

À voir aussi sur food :