AccueilNews

Comment l’image d’un château français sur une bouteille de vin peut vous influencer

Publié le

par Nina Iseni

© Getty Images

C’est la science qui le dit.

L’étiquette d’une bouteille de vin n’est pas toujours un gage de qualité. C’est ce qu’a voulu prouver Charles Spence, psychologue spécialisé dans la nourriture à l’université d’Oxford. Au travers d’une étude en partenariat avec l’enseigne de supermarché Aldi, le chercheur a voulu en savoir plus sur la façon dont les consommateurs britanniques choisissent une bouteille de vin. Selon les résultats de ses recherches, l’image d’un château français sur l’étiquette pousserait les clients à penser que le vin est plus raffiné, ce qui n’est évidemment pas toujours le cas.

Comme le rapporte WalesOnline, environ 2 000 Britanniques ont pris part à cette étude. Lorsqu’on leur a présenté plusieurs bouteilles de vin, 34 % d’entre eux ont estimé que celle avec l’image d’un château sur l’étiquette était la plus chère, alors qu’elle coûtait seulement 10 livres sterling. À l’inverse, seulement 15 % des personnes auraient identifié le vin le plus cher, une bouteille à 95 livres sterling décorée d’une simple étiquette beige avec une écriture noire en italique.

D’autres éléments influenceraient également les consommateurs dans leur choix de vin, dont le type de bouchon et le poids de la bouteille. Par exemple, 25 % des interrogés estiment qu’un bouchon en liège représente un gage de qualité, à l’inverse d’un bouchon à vis. De même, 40 % des consommateurs britanniques seraient prêts à payer une bouteille plus cher si cette dernière est plus lourde.

Enfin, lors d’une dégustation à l’aveugle, les consommateurs auraient très largement préféré un vin de supermarché à environ 7 livres sterling plutôt qu’une bouteille de caviste à 36 livres sterling. "Les résultats montrent très clairement que vous n’obtenez pas toujours ce que vous préférez en fonction du prix", résume Charles Spence à WalesOnline.

À voir aussi sur food :