(© Getty Images)

Au fait, comment ça marche une boîte de conserve ?

Pour briser certaines idées reçues, la nourriture en boîte n'est en réalité pas si mauvaise pour la santé.

Afin de préparer au mieux votre confinement, vous avez peut-être fait le stock de nourriture en boîte. Alors que beaucoup d’idées reçues persistent sur la prétendue nocivité d’une telle alimentation, il s’avère que les conserves sont, au contraire, bien plus saines qu’on ne le croit. Foodbeast propose de revenir sur l’histoire et le fonctionnement de la nourriture en boîte.

De la science en boîte

C’est au début du XIXe siècle que l’idée de conserver des aliments dans des boîtes germe dans la tête du chef français Nicolas Appert. Une innovation qui répondait en fait à la demande de Napoléon Bonaparte, qui souhaitait trouver un moyen simple d’approvisionner ses troupes.

Publicité

Le principe mis en place par Appert est simple : la nourriture est placée dans un récipient hermétique (initialement des pots en verre condamnés avec de la cire), puis les bactéries sont tuées avec de la chaleur. Enfermés dans un espace clos, les microbes perdent alors leurs capacités à se régénérer.

L’ajout de conservateurs artificiels est donc, la plupart du temps, non nécessaire. Le sucre, le sel ou le vinaigre ne sont pas tant utilisés pour aider à la conservation que pour donner du goût. De plus, avec l’évolution des méthodes scientifiques, chaque aliment est traité différemment, selon son acidité ou sa propension à présenter des moisissures par exemple.

Des produits frais qui restent frais

De plus, l’un des plus grands avantages de la mise en conserve des aliments, est que celle-ci se fait en général juste après la récolte, pour les végétaux. Alors que les fruits et les légumes perdent une partie de leur valeur nutritionnelle avec le temps qui suit leur cueillette, placer ces aliments dans un endroit hermétique permet d’en garder tout le potentiel nutritif.

Publicité

C’est pour cela que certains produits en boîte sont en réalité meilleurs pour la santé que ceux qui sont restés à l’air libre. Cependant, ce n’est évidemment pas le cas pour la totalité des aliments : la chaleur qui permet de tuer les microbes détruit également certains nutriments, comme la vitamine C et certaines vitamines B.

Finalement, le site Healthline affirme que la nourriture en conserve peut très bien faire partie d’une alimentation saine, à condition de bien lire les étiquettes pour savoir ce que l’on mange. Vous n’aurez donc pas à culpabiliser, lorsque vous ouvrirez votre boîte de raviolis ce soir.

Restez chez vous et binge-watchez toutes les vidéos de Konbini food, c’est par ici !

Publicité

Par Hong-Kyung Kang, publié le 10/04/2020