Des pizzas gratuites à vie contre un tatouage ? Domino's arrête sa promo en catastrophe

Inscrire le logo de la marque sur sa peau en échange de pizzas gratuites pour le reste de sa vie, sacré projet.

Des photos de tatouages Domino's sur Instagram. (© Instagram)Nous sommes beaucoup à aimer la pizza, mais jusqu’à quel point ? Certes, nous sommes de plus en plus nombreux à accepter, sinon à se résigner, de faire la queue pour une margherita, mais l'amour des Russes pour la pizza semble autrement plus intense. 

Publicité

Après le lancement d'une opération de communication (volontairement ?) mal contrôlée de la chaîne internationale de pizzas Domino's, plusieurs tatoueurs russes ont soudainement vu leur salon se remplir. Mais pourquoi ?

Le 31 août dernier, Domino's a annoncé sur Vkontakte, l’équivalent de Facebook en Russie, qu’elle offrirait 100 pizzas par an, pendant 100 ans, aux 350 premières personnes qui se feraient tatouer le logo rouge et bleu de la marque sur une partie visible de leur corps.

Victime de son succès

Pour bénéficier de cette promotion, les consignes étaient claires, rappelle Business Insider : le tatouage — qui sera authentifié — devait être effectué sur une partie “bien en vue” du corps et le résultat être, par la suite, posté sur les réseaux sociaux. Un message reçu 5 sur 5 par les clients les plus fidèles de la chaîne.

Publicité

Dépassée par les événements, Domino’s a finalement dû retropédaler et clôturer l’opération — initialement prévue pour deux mois — précipitamment, le 4 septembre, face à l’afflux de photos et de vidéos d’amateurs de pizzas nouvellement tatoués. En cinq jours, près de 300 personnes avaient d’ores-et-déjà relever le défi, rapporte Mashable.

Publicité

De manière à stopper l’hémorragie et à ne pas faire de déçus, l’enseigne a expressément demandé aux personnes d’annuler leurs rendez-vous chez le tatoueur.

Une note salée

La question désormais est de savoir si Domino’s est véritablement victime de son succès en sous-estimant l’amour de ses clients pour ses pizzas, ou si toute cette opération était anticipée d’un point de vue économique. Le magazine Munchies a réalisé un rapide calcul afin d'estimer ce que l'initiative lui coûtera.

Et ça peut donner le vertige.

Publicité

“Si les 350 gagnants mangent 100 pizzas par an pendant, disons, cinquante ans (la moitié de ce que la promotion garantit, mais toutes ces graisses saturées ne présagent rien de bon pour votre espérance de vie), Domino’s devra assumer une perte de 14 millions de dollars en pizzas gratuites pour le demi-siècle qui arrive”.

Par Robin Panfili, publié le 04/02/2019

Pour vous :