AccueilNews

Désolé les Normands, ce camembert breton vient de remporter un prix international

Publié le

par Robin Panfili

© Getty Images

Quelques jours après que le Breizh Cola passe sous pavillon normand, la revanche a sonné.

Si l’on croyait la "guerre du camembert" terminée, le célèbre fromage continue de voir producteurs et industriels se déchirer autour de son appellation d’origine protégée. Après un bras de fer de près de vingt ans, ces derniers n’ont désormais plus le droit d’utiliser la mention "fabriqué en Normandie" sur leurs emballages, ce qui constitue une belle victoire pour les artisans fromagers.

Mais la bataille du camembert ne s’arrête pas à ces considérations légales et réglementaires. Le camembert, trésor local et régional normand, se heurte aussi à une concurrence artisanale venue de ses voisins bretons. Et pour cause, un camembert fabriqué à Saint-Rieul, dans les Côtes-d’Armor (Bretagne), vient de se hisser à la première place du podium du concours international de Lyon qui récompensait, pour la première fois, des fromages et des produits laitiers.

"On espère que ça va faire connaître notre produit. On ne cherche pas à rivaliser avec les Normands mais, en tant que Bretons, c’est une petite fierté que notre camembert soit reconnu", ont témoigné Angelina et Ludovic Poilvet, à l’origine de ce camembert moulé à la louche, sur France 3. Ce camembert breton n’est pas né par hasard. Ludovic produisait le lait, Angelina, elle, s’est reconvertie pour valoriser les matières laitières en beurre, en crème… et en camembert.

Il aura fallu plusieurs années pour façonner ce fromage, d’abord fabriqué artisanalement dans la cuisine familiale. "Pendant trois ans, on a fait ça, on a fait goûter à nos parents, nos beaux-parents... Et après l’idée est venue : pourquoi ne pas se lancer et faire ça chez nous ?" C’est finalement en 2019 qu’ils se décident à lancer la production de ce camembert breton. Un joli pied de nez aux Normands qui, il y a quelques semaines, ont accaparé le célèbre Breizh Cola. Un partout, balle au centre. 

À lire aussi : Le Breizh Cola devient officiellement normand

À voir aussi sur food :