AccueilNews

Pas d’inquiétude, ces ananas roses (génétiquement modifiés) sont comestibles

Publié le

par Axel Savoye

© Del Monte Foods

La manipulation génétique a été réalisée dans un but purement esthétique. Mais en avait-on vraiment besoin ?

Chez Del Monte Foods, entreprise d’agroalimentaire américaine, la chair dorée et juteuse de l’ananas est un concept vu et revu. Si bien que, en 2016, la société avait mis au point une nouvelle espèce d’ananas que l’on pourrait classer dans la gamme des OGM flashy : l’ananas Pinkglow.

© Del Monte Foods

Celui-ci avait alors été génétiquement modifié pour une clientèle mécontente des produits de dame Nature, dévoilant une chair rose pâle, plus juteuse et plus sucrée qu’un ananas normal. Il est depuis peu possible de se les procurer en ligne, mais seulement sur le sol américain.

Dix années de recherche

Del Monte Foods développait ce projet avec une équipe de scientifiques depuis 2005. Au total, il aura fallu plus de dix années de tests et de labeur pour mettre au point cet ananas Pinkglow.

Pour lui donner cette couleur artificielle, les chercheurs ont manipulé un gène afin que le fruit produise moins d’enzymes transformant les lycopènes (pigments naturels roses) en bêtacarotènes (pigments naturels jaunes). Ces ananas sont aujourd’hui produits dans une ferme au Costa Rica où un spécimen grandit durant 24 mois.

© Del Monte Foods

Sollicitée dans le cadre de la mise en vente au public de cette nouvelle variété, l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) a donné son aval. Dans son communiqué autorisant la vente des Pinkglow, elle justifie sa décision en expliquant que ses scientifiques n’ont rien trouvé à redire sur le produit. Les lycopènes étant le pigment naturel qui donne sa couleur à la tomate et à la pastèque, la consommation de ces ananas au lycopène est sans risque. Encore faut-il vouloir y goûter.

À voir aussi sur food :