(© Getty Images)

Être payé pour manger des bonbons et faire avancer la science, ça vous tente ?

Des scientifiques recherchent des cobayes pour tester différents aliments, dont des bonbons.

Toucher 250 balles pour bouffer des bonbecs, c’est possible !

Si vous êtes un homme doté d’une forte corpulence (indice de masse situé entre 30 et 35 kg/m2), âgé entre 20 et 35 ans, non-fumeur depuis au moins 6 mois, que vous ne pratiquez pas d’activité physique mais que vous êtes en bonne santé, alors cette étude est pour vous : l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE), la faculté dentaire et le CHU de Clermont-Ferrand recherchent des volontaires pour leurs travaux et proposent de les rémunérer 250 euros pour manger différents aliments, dont des bonbons. Ils veulent comprendre les effets de la mastication sur la digestion et l’assimilation des aliments.

Publicité

Carotte et chewing-gum avant le petit-dej'

L’appel à participant, relayé par 20 minutes, stipule que si vous êtes sélectionné, vous devrez manger des carottes, des chewing-gums et des bonbons gélifiés au cours de cinq séances d’une durée d’1h30 à 2 heures programmées le matin. Les séances se feront à jeun (pas de panique : le petit-déj' est offert aux candidats en fin de session).

Vous cochez toutes les cases et vous avez besoin de mettre un peu de beurre dans les épinards ? Rendez-vous sur le site de l’UFR d’ontologie de l’université de Clermont-Ferrand.

Bonne chance et bonne dégustation !

Publicité

Par Konbini Food, publié le 06/03/2020