Eminem offre ses fameuses "Mom's Spaghetti" aux hôpitaux de Détroit

Le rappeur soutient le personnel hospitalier en leur offrant de la nourriture, inspirée par une rime de son tube "Lose Yourself".

Le Michigan est actuellement l’un des États les plus concernés par la pandémie de Covid-19 outre-Atlantique. Pas moins de 32 969 cas ont été confirmés, et on compte précisément 2 700 décès pour 3 237 personnes guéries, d’après les dernières statistiques disponibles à ce sujet.

Derrière New York, Détroit est donc l’une des villes les plus touchées aux États-Unis par le coronavirus. La superstar de la ville, Eminem, a tenu à montrer sa gratitude en aidant à sa façon le personnel hospitalier. Le rappeur a ainsi offert de nombreux repas aux différents hôpitaux de la "Motor City".

Publicité

Comme le rapporte Uproxx, des pasta box étiquetées "Mom’s Spaghetti" ont été distribuées ces derniers jours dans les établissements de santé de Détroit. On peut y lire un message : "Merci aux soignants en première ligne." Eminem a refusé d’annoncer cette démarche caritative à la presse ou sur les réseaux sociaux mais, très rapidement, des photos des pâtes en question avec le logo Shady Records ont été publiées sur les réseaux sociaux des hôpitaux.

L’initiative est louable, et d’autant plus délicieuse pour les fans du rappeur. À la manière de Kanye West avec Chick-fil-A, il s’agit d’une référence à son début de couplet dans le mythique titre "Lose Yourself". "His palms are sweaty, knees weak, arms are heavy. There’s vomit on his sweater already, mom’s spaghetti", chante-t-il ainsi dans son tube paru en 2002 pour accompagner le film culte 8 Mile.

Publicité

Une rime devenue au fil des années l’une des références favorites des fans, et parfois un mème. Ainsi, Eminem avait déjà décidé de faire un clin d’œil à cette référence en ouvrant un restaurant éphémère nommé Mom’s Spaghetti en 2017. Il l’avait également fait lors de l’édition 2018 du festival Coachella. Depuis, les "Mom’s Spaghetti" étaient portés disparus, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils font leur retour au meilleur moment.

Publicité

Les États-Unis sont devenus le foyer mondial de la pandémie de coronavirus. Le Michigan, particulièrement touché par le virus donc, est l’un des seuls État encore tenu par une démocrate, la gouverneure Gretchen Whitmer.

Celle-ci a plusieurs fois critiqué le plan d’action du gouvernement américain pendant la crise, réclamant plus de moyens. Des déclarations qui lui ont valu à son tour des critiques véhémentes de la part du président Donald Trump, qui prône la stratégie d’un déconfinement plus direct et a préféré appeler sur Twitter à "libérer" le Michigan, comme le relate cet article des Échos.

Publicité

Restez chez vous et binge-watchez toutes les vidéos de Konbini food, c’est par ici !

Par Guillaume Narduzzi, publié le 23/04/2020