AccueilNews

Il existe des céréales Kellogg's aux oignons verts pour le petit-déjeuner

Publié le

par Louise Leboyer

(© Kellogg’s)

Une saveur inédite que les Coréens réclament depuis 16 ans.

100 après le lancement de ses indémodables Corn-Flakes, l’entreprise américaine ne cesse d’innover. Cette fois, c’est la branche sud-coréenne de la marque qui s’est lancée dans l’expérimentation d’une nouvelle recette, nous révèle Hypebeast. Lancées en 1937, les Kellogg’s Chex originellement au miel, existaient en version chocolat, mais ne s’étaient jamais déclinées aux oignons. Et après 16 ans de lutte sans relâche, c’est désormais chose faite !

En 2004, la succursale coréenne de la marque avait lancé une campagne pour élire le futur président du Chex Choco World. Une vaste campagne promotionnelle pour offrir aux Coréens le choix du nouveau goût des céréales Chex. Deux candidats : Cheki, la version chocolat au lait, et Chaka, la version aux oignons verts, des céréales vertes qui devaient donc offrir une large victoire à la version chocolatée. Pourtant les Coréens n’ont pas vu le choix du même œil. Chaka a donc progressivement dépassé Cheki dans les votes, prenant la marque un peu au dépourvu. Prétextant des anomalies dans les votes en faveur de la recette aux oignons verts, Kellogg’s avait déclaré Cheki vainqueur.

L’annonce avait provoqué la colère des supporters de Chaka, qui criaient au scandale démocratique. Depuis 16 ans donc, les électeurs Kellogg’s dénoncent cette "prise de pouvoir" illégitime, explique CNA Lifestyle. Un combat sans relâche que la marque a bien saisi puisque la nouvelle gamme a été annoncée comme "La saveur que vous attendez depuis 16 ans." Réel bouleversement politique dans le monde de la céréale, les affiches publicitaires représentaient Chaka accolé au slogan de campagne de Barack Obama "Yes, we can." La publicité diffusée à la télévision montrait un enfant dont le rêve de céréale à l’oignon était détruit. La marque en a profité pour s’excuser pour le retard dans cette sortie.

Ce rêve devenu réalité a une durée limitée. Les nouvelles céréales sont prévues pour être vendues pendant trois mois seulement. Une durée qui pourrait s’étendre si les ventes sont satisfaisantes.

Malheureusement, pour ceux qui auraient pu être tentés par cette nouvelle saveur, la sortie est exclusivement coréenne. Bien que le goût des oignons verts ne paraisse pas être le plus approprié pour le petit-déjeuner, c’est une victoire méritée pour la démocratie.

À voir aussi sur food :