AccueilNews

Cette incroyable machine vous permet de créer votre combo de céréales sur mesure

Publié le

par Paul Gombert

(© Kellogg’s)

Les premiers prototypes ont été installés dans deux campus universitaires américains.

Depuis quelques années, le concept de cereal bar compte un nombre grandissant d'adeptes aux États-Unis. Du simple stand de céréales à volonté – directement implanté dans certains lieux de travail –  au restaurant spécialisé, le cereal bar prend aujourd'hui des formes diverses et variées.

Conscient de cet engouement, Kellogg's a décidé d'aller encore plus loin, en créant ses propres distributeurs de bols de céréales. Une idée loufoque actuellement expérimentée dans deux grandes facultés américaines, l'université du Wisconsin-Madison et la Florida State University. "[Ces machines] offrent aux étudiants une façon rapide et pratique de customiser les céréales Kellogg's qu'ils connaissent et aiment pour un repas frais ou une collation n'importe quand", explique Penn Daniel, manager général de la start-up Chowbotics by DoorDash, qui pilote conjointement avec Kellogg's ce projet.

Le prix d'un bol de céréales se situe entre 2,99 et 6,50 dollars. Des tarifs variables selon la composition de celui-ci. Les élèves ont en effet la possibilité de faire leur propre mélange, en associant des céréales de marques différentes ensemble, et en ajoutant les laitages et les toppings de leur choix. Au total, 22 ingrédients sont disponibles. Et pour les plus indécis, des recettes pré-programmées ont également été sauvegardées dans chaque machine. L'occasion, par exemple, de se laisser tenter par l'alliance savoureuse de céréales Special K aux baies rouges, d'éclats de cacao, de myrtilles, de fraises et de lait entier (intitulée "Valentine's Day Vibes"), ou l'assemblage plus exotique du "Hawaii 5-0", à base de Frosted Mini-Wheat, de muesli Bear Naked Triple Berry, d'ananas, de noix de coco et de mangue.

Vous l'aurez compris, les Américains ne se contentent pas d'ajouter une poignée de Coco Pops dans leur lait. En tout cas, on est intrigué par cette innovation qui va sans doute plaire, et qui sait, peut-être ringardiser la traditionnelle machine à café. Mais bon, on n'en est pas encore là !

À voir aussi sur food :