AccueilNews

La finale du championnat du monde de pâté en croûte est annulée

Publié le

par Robin Panfili

© Maison Vérot

C'est officiel : nous n'avons plus droit au bonheur.

Cela devait être un grand événement et, cette année encore, la célébration d’un mets charcutier français historique. Mais comme un malheur n’arrive jamais seul, il faudra finalement patienter un peu avant de voir les meilleurs chefs et charcutiers du monde s’affronter dans cette compétition devenue emblématique. Prévue le 30 novembre à Lyon, la finale du championnat du monde – qui devait accueillir jusqu’à 350 personnes – sera reportée en janvier 2021.

© Maison Vérot

La finale aura lieu au même endroit, à l’abbaye Paul-Bocuse à Collonges-au-Mont-d’Or, et devant le même jury composé de chefs étoilés, de Meilleurs ouvriers de France et de personnalités de la gastronomie – ce dernier sera présidé par Stéphanie Le Quellec, cheffe du restaurant doublement étoilé La Scène (Paris) et ancienne gagnante de l’émission Top Chef.

Le Japon au rendez-vous

"Au départ, il s’agissait d’un cocktail dînatoire réunissant 600 personnes. On l’avait transformé en dîner assis de 350 personnes, par tables de six. On voit, partout autour de nous des événements similaires être retoqués par la préfecture", dit Audrey Merle, co-organisatrice de l’événement au Progrès.

Lancé en 2009 après un pari entre amis, le championnat du monde de pâté en croûte réunit des charcutiers du monde entier. Cette année, les organisateurs ont reçu 70 dossiers en provenance du Japon. Coïncidence ? Pas vraiment. En 2019, c’est un chef japonais, Osamu Tsukamoto, qui a été sacré champion du monde grâce à un pâté-croûte au foie gras et au sang de canard de challandais. 

À voir aussi sur food :