AccueilNews

La plus grande photo du monde est une image de chou

Publié le

par Lise Lanot

Un chou romanesco immortalisé avec un capteur de 3,2 milliards de pixels. Un record.

Cela faisait 17 ans que le laboratoire américain de Brookhaven travaillait à la construction du "super-télescope" Large Synoptic Survey Telescope (LSST) – "grand télescope d’étude synoptique" en version française. Le chantier est désormais terminé et le capteur du télescope d’une définition de 3,2 milliards de pixels est désormais opérationnel.

Avant de partir à la conquête d’images de l’univers, les scientifiques le testent avec des objets bien terrestres. Le premier à être passé sous les 189 capteurs de 16 mégapixels du capteur n’est autre qu’un chou romanesco.

Le fameux chou romanesco de 3,2 milliards de pixels. (© SLAC National Accelerator Laboratory)

Avoir choisi un chou comme modèle n’a rien de farfelu : les scientifiques ont choisi un objet riche en détails et en textures. À l’image d’un astre inconnu, immortaliser ce légume a nécessité une grande préparation et exige une qualité irréprochable si on désire en connaître les moindres secrets.

Les Numériques soulignent à quel point "l’assemblage des 189 capteurs CCD de 16 mégapixels chauffe vite et fort". De plus, "pour maîtriser le tout, il a fallu installer le capteur à l’intérieur d’un cryostat, une chambre permettant de maintenir la température très basse. En effet, pour fonctionner, le capteur doit être refroidi à -100 °C".

"C'est une étape immense pour nous", s’est réjoui Vincent Riot, un des chercheurs en charge du projet. L’outil servira à capturer des "images panoramiques des cieux de l’hémisphère sud pendant les nuits des dix années à venir".

Le capteur. (© SLAC National Accelerator Laboratory)

Cette image marque effectivement un jalon puisque, si de plus grandes photos ont déjà été produites, il s’agissait toujours d’images composites, à l’exemple d’une mosaïque gastronomique de centaines d’aliments réalisée en 2018 et constituée de 629 370 photos différentes.

La photo du "super-télescope" ne présente peut-être qu’un seul légume mais elle est la première image seule de si haute définition. Selon Les Numériques, "il faudrait 378 écrans de télévision 4K UHD pour afficher la taille réelle d’une photo".

Dans les mois à venir, l’équipe du SLAC devrait "terminer l’assemblage complet du télescope, notamment en adjoignant au capteur la plus grande lentille du monde, d’un diamètre de 1,57 mètre". Pour en savoir plus sur le télescope LSSTL, de sa conception à sa prise d’images, des photographies sont disponibles sur Flickr.

À voir aussi sur food :