AccueilNews

Le Bloody Mary a fêté ses 100 ans dans le bar parisien où il a vu le jour

Publié le

par Nina Iseni

Selon la légende, le célèbre cocktail aurait été créé suite à une demande de Francis Scott Fitzgerald.

Le Bloody Mary a fêté ses 100 ans dans le bar parisien où il a vu le jour

© Getty Images

Cocorico ! Le bar parisien Harry’s New York a célébré le centenaire de l’iconique Bloody Mary le 16 décembre dernier. Fondé en 1911, ce lieu est connu pour plusieurs raisons, notamment car il a été l’un des bars favoris d’écrivains expatriés dans la Ville Lumière, à l’instar de Francis Scott Fitzgerald et d’Ernest Hemingway. Mais selon les légendes, le bar est également le lieu de naissance du célèbre Bloody Mary, et les mythes autour de sa création abondent.

Selon l’Associated Press, c’est en 1921 qu’un barman du nom de Fernand Petiot créé le cocktail au jus de tomate. Il en publie la recette dans un ouvrage baptisé le "Harry’s ABC of Cocktails". Cette recette, aujourd’hui bien connue de tous les aficionados de cocktail, est très simple : du jus de tomate, de la vodka, un peu de jus de citron, de la sauce Tabasco et de la sauce Worcestershire (à vos souhaits !) Néanmoins, les légendes qui entourent la création de ce cocktail sont, quant à elles, plutôt floues.

Selon certains mythes, Fernand Petiot aurait inventé le cocktail car Francis Scott Fitzgerald, un habitué du bar, s’était enamouré d’une femme du nom de Mary. Il aurait alors demandé au barman de lui faire un cocktail qui cacherait l’odeur d’alcool de son haleine. Petiot s’est donc tourné vers un cocktail à base de jus de tomate, une boisson bien connue pour cacher toute sorte d’odeurs désagréables.

Une autre version de l’histoire raconte que le barman l’aurait en fait créé pour une autre Mary, une artiste qui avait l’habitude de danser dans les bars parisiens. Quoi qu’il en soit, même si cet article vous a donné envie de siroter un bon Bloody Mary, allez-y mollo, c’est bientôt le dry january.

À voir aussi sur food :