AccueilNews

Le "chocolat" du futur est là (et il ne contient pas de cacao)

Publié le

par Nina Iseni

© Getty Images

Une start-up allemande est sur le point de lancer la première tablette de "chocolat" écoresponsable… sans chocolat.

À première vue, on pense à une énième bizarrerie culinaire… C’est en fait une bien noble cause qui se cache derrière cette innovation pour le moins singulière. Sara et Maximilian Marquart, cofondateurs de la start-up QOA et tous deux scientifiques en agroalimentaire, expliquent que le projet de créer du chocolat 100 % sans cacao a d’abord été motivé par des raisons écologiques. Comme indiqué sur le site officiel de l’entreprise, leur mission principale est de réduire l’impact environnemental causé par l’exploitation du cacao.

En plus de la déforestation engendrée par cette pratique, ce sont d’immenses quantités d’eau qui sont utilisées pour la culture de la précieuse poudre. En effet, toujours selon l’entreprise, il faudrait près de 27 000 litres d’eau pour produire 1 kg de cacao. Au-delà de cette volonté de viabilité environnementale, la start-up souhaite également endiguer le travail des enfants lié à l’exploitation du cacao, comme dans certains pays d’Afrique de l’Ouest.

Mais comment se rapprocher au maximum du goût du chocolat sans la fève de cacao ?

"On a commencé à faire du chocolat dans la cuisine de mon frère. On a acheté sept robots de cuisine et on les a installés sur le plan de travail", confie Sara Marquart à la rédaction de Fast Company.

Après de nombreux essais, et beaucoup d’échecs, c’est finalement grâce à un processus complexe de fermentation de plantes que l’entreprise a réussi son pari. Mais la start-up ne compte pas s’arrêter là, et les cofondateurs espèrent bien que leur chocolat sans cacao deviendra la norme sur le marché d’ici à 2035.

Si vous souhaitez suivre l’évolution du projet ou même y participer en tant que testeur·se, vous pouvez commander vos kits de test très designs sur le site de QOA.

À voir aussi sur food :