© Yulya Shadrinsky

Le festival We Love Green est à la recherche de chefs et restos pour son food court

Amis cuistots, c'est le moment de se lancer !

En juin prochain, le festival We Love Green sera de retour dans le bois de Vincennes pour une toute nouvelle édition. Et, comme chacun le sait, il n’y a pas meilleur festivalier qu’un festivalier bien hydraté et bien rassasié. Le festival lance ainsi un grand appel à projets à destination des restaurateurs (participez ici), en collaboration avec Konbini food, en vue de constituer son désormais célèbre food court. 

Cette année, le festival a choisi de mettre la barre encore plus haut en matière d’éco-responsabilité, de traçabilité des aliments, de saisonnalité et de réduction des déchets. Chaque candidature sera ainsi examinée par les équipes d’Ecotable, une structure qui guide les restaurants éco-responsables dans leur démarche durable – qui validera les critères de sélection – sourcing local, éco-responsabilité, prix, variété de l’offre, efficacité… 

Publicité

© We Love Green

© We Love Green

Boire et manger

Cette année, We Love Green pratique l’art du grand écart, en rassemblant le proche et le lointain. D’abord le proche, avec un approvisionnement local et responsable, et le lointain en s’associant avec le projet panafricain et pluridisciplinaire Africa2020. Le jury de cet appel à projets sera constitué de plusieurs acteurs de la gastronomie en France (journalistes, chefs, entrepreneurs…) : les chefs Dieuveil Malonga, Alexia Duchêne, et Chef Anto. Mais également Alexandre Drouard, cofondateur de Terroirs d’Avenir, l’influenceuse culinaire Amélie Vincent, le journaliste Ézechiel Zerah (L’Express), Tina Meyer (Time Out), Claudia Concha (No Diet Club) et Jeanne Audebeau.

Publicité

Pour cette nouvelle édition, We Love Green entend affirmer, plus que jamais, sa charte éthique en proposant une offre de restauration à 50 % végétarienne sur le festival, une mise en avant des producteurs locaux, une production engagée (vaisselle compostable, récupération des huiles usées, frigos partagés, tri des déchets) et, enfin, une campagne de don des invendus à des associations et une valorisation des déchets en biométhane. 

Pour participer, c’est par ici 

Publicité

© We Love Green

Par Konbini Food, publié le 13/02/2020