AccueilNews

Le lait C’est qui le patron devient le plus vendu en France (et ce n’est pas anodin)

Publié le

par Robin Panfili

© C’est qui le patron

Le lait équitable, qui rémunère au juste prix les producteurs laitiers, réussit une prouesse.

"Pour la première fois dans l’histoire du monde agroalimentaire, un produit équitable devient le produit le plus vendu de sa catégorie." C’est en ces termes, et non sans enthousiasme, que la marque C’est qui le patron s’est félicitée de son ascension progressive et encourageante dans la grande distribution. Selon les chiffres de l’institut Nielsen, le pack de six litres de lait demi-écrémé C’est qui le patron est devenu le premier de sa catégorie en termes de valeur en hypermarchés et supermarchés, juste devant Lactel et Candia, rapporte le site d’information Novethic.

Une première et, surtout, un signal encourageant alors que le monde l’agriculture continue de traverser une crise majeure. En effet, depuis son lancement en 2016, la marque C’est qui le patron s’emploie à changer le paradigme et à inverser la tendance du "prix le plus bas", longtemps défendue par les distributeurs. En vendant son lait quelques centimes plus cher que ses concurrents, la marque peut ainsi mieux rémunérer ses producteurs laitiers. "C’est incroyable et porteur d’espoir pour les producteurs", confie Nicolas Chabanne, fondateur de C’est qui le patron, à Novethic. Le tout "sans commerciaux, ni publicité".

"Pour la première fois dans l’histoire du monde agroalimentaire, un produit équitable devient le produit le plus vendu de sa catégorie. Merci à tous ! Merci pour les producteurs et leurs familles, merci pour le symbole et pour tout l’espoir que cela représente pour la suite", s’est félicitée la marque sur Twitter, avant de lancer un appel aux enseignes qui ne proposeraient pas encore le produit. "La marge de progression pour le soutien aux producteurs reste encore très importante quand on sait que ces chiffres record sont obtenus pour un produit présent seulement dans 59 % de magasins. Amis directeurs de magasins qui ne la proposent pas encore, accueillez-la."

À voir aussi sur food :