AccueilNews

Le Refugee Food Festival fait son grand retour à partir du 13 juin (et ça promet)

Publié le

par Ana Corderot

© Olivier Vogelsang

À Paris, mais également dans neuf autres villes de France, dont Montpellier !

Ça y est, l’heure de la sixième édition du Refugee Food Festival a sonné. Du 13 juin au 18 juillet, près de 70 restaurants et adresses engagées dans dix villes de France confieront leurs fourneaux à des cuisinier·ère·s réfugié·e·s, originaires des quatre coins du monde (Yémen, Géorgie, Kazakhstan, Éthiopie…).

Porté par des convictions de partage, d’entraide et de solidarité, le Refugee Food Festival rassemblera les plus curieux et les plus gourmands autour d’ateliers de cuisine, de dégustations, de cartes blanches de chef·fe·s reconnu·e·s ou en devenir, de repas orchestrés à quatre mains. L’objectif consiste à faire évoluer les regards portés sur les personnes réfugiées, de les accompagner dans leur insertion professionnelle et, qui plus est, de mettre en lumière des spécialités gastronomiques qui nous sont parfois étrangères.

En plus de cet objectif fixe, l’édition 2021 aura une autre portée hautement symbolique : en cette année qui n’a pas épargné le secteur de la restauration, cette initiative citoyenne contribuera amplement à la réouverture progressive des restaurants.

© Jane Mitchell

Des invité·e·s d’honneur

Niveau casting, l’édition parisienne présentera, entre autres, le chef Romain Meder et Chloé Charles, notre ex-candidate adorée de Top Chef. Pour ce qui est des chef·fe·s réfugié·e·s, le Refugee Food Festival mettra à l’honneur Harouna Sow – déjà croisé au Refettorio lors des éditions précédentes et aux fourneaux du Ground Control – Tina Silakadze Dzagania (Géorgie), Aissata Sidibe (Guinée), Esam Hasan (Yémen), Rabia Aryobwal, Rafiullah Fazalyar (Afghanistan), Hamel Shfiarew, Eden Alula Abey (Éthiopie) et bien d’autres encore.

© Mahka Eslami

Une programmation pointue

À Paris, le début des festivités sera marqué par des projections documentaires et un dîner géorgien réalisé par Tina Silakadze Dzagania chez Fulgurances, à l’Entrepôt, dès le 8 juillet, et se clôturera par des grillades géorgiennes et iraniennes le 18 juillet dans les allées extérieures du Ground Control. Évidemment, des passages au Pouliche ou au Refettorio seront organisés.

Quant à la programmation des autres villes françaises – Marseille, Strasbourg, Lille, Lyon, Rennes, Nantes, Dijon ou Bordeaux, et la nouvelle recrue, Montpellier –, direction le site pour en savoir davantage.

À voir aussi sur food :