AccueilNews

Les clients qui ne se pointent pas au resto coûtent 20 milliards au Royaume-Uni

Publié le

par Robin Panfili

© Warner Bros

Voici pourquoi vous devez absolument prévenir le restaurant si vous ne comptez pas venir.

C’est un chiffre qui pourrait – ou, en tout cas, devrait – faire changer les mentalités. Au Royaume-Uni, une étude menée par la plateforme hôtelière Zonal révèle que les "no-show", soit les réservations non honorées dans les bars et les restaurants, représentent un préjudice de près de 20 milliards d’euros par an au secteur de l’hôtellerie et de la restauration, rapporte The Independent.

Le rapport, présenté au public au début du mois de septembre, révèle que les personnes âgées "entre 18 et 34 ans" étaient les premières responsables de ce phénomène. Elles sont 28 % à ne pas honorer leurs réservations, contre seulement 1 % chez les personnes au-dessus de 55 ans.

© Getty Images

"Ils méritent notre soutien"

L’étude montre que ce sont également les citadins qui sont le plus enclins à annuler leur venue au restaurant sans prévenir. En effet, 24 % des habitants de Londres ont reconnu déjà omis de signaler leur annulation, contre seulement 14 %, en moyenne, dans le reste du pays.

Si le phénomène n’est pas nouveau, en Angleterre comme en France, il est particulièrement regrettable aujourd’hui, dans une période où les bars et restaurants continuent de payer les conséquences dramatiques de la crise sanitaire. "Nos pubs, bars et restaurants méritent notre soutien", a déclaré Kate Nicholls, présidente de l’UK Hospitality, une association de restaurateurs et d’hôteliers.

À voir aussi sur food :