© M6

Pour Michel Sarran, on met la "charrue avant les bœufs" pour la réouverture des restos

Michel Sarran ne veut pas apprendre les protocoles de réouverture au dernier moment... comme ça a été le cas pour la fermeture.

Alors que la réouverture des bars et restaurants en France se précise, tous les chefs ne voient pas ce lever du rideau avec le même œil et la même philosophie. Michel Sarran, chef étoilé toulousain et juré de l’émission Top Chef, a regretté une réouverture massive alors que l’on ne connaît pas encore le protocole et les règles sanitaires à suivre dans les établissements. "Je ne suis pas du tout soulagé. Ça peut paraître surprenant. On l’attendait pourtant cette date de réouverture. Mais ce que nous attendions avant, c’était le protocole sanitaire. On a l’impression que la charrue est mise avant les bœufs", a-t-il confié au micro de France Bleu Occitanie.

Prévue pour le 2 juin dans les départements dits "verts", la réouverture des restaurants est pour l’heure encore entourée d’un grand flou. "On ne connaît pas le protocole. On nous dit, vous allez rouvrir le 2 juin et le protocole, les règles, vous les aurez le 28 juin. La crise sanitaire est là et on ne veut pas que le virus se propage dans nos établissements", explique-t-il.

Publicité

La date du 2 juin doit être confirmée durant la semaine du 25 mai, tout comme la date de réouverture des établissements des départements situés en zone rouge.

À lire aussi : Le coup de gueule de Michel Sarran après l’allocution de Macron

Par Robin Panfili, publié le 18/05/2020