AccueilNews

Un mystérieux monolithe en pain d'épices apparaît et régale des passants le jour de Noël

Publié le

par Axel Savoye

© Karl Mondon/Twitter

Le bloc a cédé face aux vents et à l'appétit des curieux.

Un autre mystérieux monolithe a pointé le bout de son nez le jour de Noël. Après des apparitions mystérieuses dans le désert de l’Utah et un peu partout dans le monde, celui-ci a été érigé dans le parc de Corona Heights à San Francisco nous rapporte NBC News. Mais ce monolithe-là est bien différent des autres : il est entièrement fait en pain d’épices. Les monuments en pain d’épices sont une véritable tradition de Noël et celui-ci rend manifestement hommage à ses homologues de métal mais peut-être aussi à l’année 2020 placée sous le signe de la SF. Entre une pandémie mondiale, un PSG en finale de la Ligue des champions et des monolithes poussant comme des champignons, cette année aura été presque irréelle.

C’est un joggeur qui en a fait la découverte en faisant son footing le matin de Noël : ce qu’il pensait au départ être un poteau dégageait en fait une odeur de gingembre. Le ou les auteurs de cette création restent inconnus mais on se doute bien qu’il s’agit de pâtissiers plein d’imagination. Peut-être garderont-ils leur anonymat un temps comme les auteurs des premiers monolithes ? Leur pâtisserie géante a en tout cas attiré une foule de passants toute la journée malgré le mauvais temps, ceux-ci sont venus admirer la sculpture de deux mètres mais surtout y goûter.

Bien que les responsables du parc souhaitaient conserver le monolithe en pain d’épices jusqu’à ce qu’il s’écroule ou soit entièrement dévoré, il s’est malheureusement effondré de lui-même le lendemain de Noël. À qui la faute ? Il se pourrait que les forts vents soient en partie responsables de la chute du monolithe, tout comme les morsures de promeneurs affamés qui auraient pu fragiliser la sculpture. On ne peut leur en vouloir, difficile de résister à une bouchée gratuite de pain d’épices le jour de Noël.

À voir aussi sur food :