AccueilNews

La Nasa vous met au défi de trouver une nouvelle façon de nourrir les astronautes

Publié le

par Axel Savoye

© Nasa

Le gagnant du concours recevra un prix de 500 000 dollars.

Convaincue que des génies passionnés de food se cachent parmi nous, la Nasa organise le "Deep Space Food Challenge", un concours visant à développer une nouvelle technologie afin de nourrir une équipe de quatre astronautes en mission pour au moins trois ans, raconte Food & Wine.

En vue d’une future exploration de Mars, les agences spatiales investissent dans les moyens qui permettraient à un équipage d’astronautes de tenir psychologiquement sur un voyage de plusieurs années, confiné dans une capsule. Comme le disait Napoléon, "une armée marche à son estomac", et ce n’est pas avec de la nourriture lyophilisée que les astronautes resteront sains d’esprit.

"Pouvons-nous nous mettre d’accord sur le fait que, peu importe qui ou où nous sommes, la nourriture est notre point commun ?"

La Nasa travaille déjà depuis plusieurs années sur comment récolter des produits frais dans l’espace, mais cherche aussi à apporter plus de variété dans le menu des astronautes, devant ouvrir leur appétit tout en restant nutritif. Une telle technologie trouvera aussi son utilité sur Terre car elle pourrait permettre de produire de la nourriture sous les climats les plus extrêmes du globe et d’assurer la sécurité alimentaire à l’échelle mondiale.

"Nous sommes ravis de nous coordonner avec l’Agence spatiale canadienne pour mener à bien ce défi et repousser les limites de la production de technologies alimentaires qui contribueront à maintenir nos futurs explorateurs en bonne santé, sachant que certaines de ces technologies pourraient également avoir de grandes applications terrestres", a déclaré Jim Reuter, administrateur associé à la direction de mission sur la technologie spatiale à la Nasa.

Les participants au "Deep Space Food Challenge" ont jusqu’au 28 mai pour s’inscrire et jusqu’au 30 juillet pour présenter un projet pour la phase 1 du concours. L’équipe de savants culinaires en haut du podium recevra un prix de 500 000 dollars et sera invitée à continuer ses recherches pour la phase 2. Les vingt premières équipes du classement recevront quant à elle un prix de 25 000 dollars. Parmi tous les défis qu’on peut trouver sur Internet, celui-là est assurément celui qui mettra le plus de neurones en surchauffe.

À voir aussi sur food :