AccueilNews

Voici la première candidate de la nouvelle saison de Top Chef

Publié le

par Robin Panfili

Charline Stengel vient de remporter le concours Objectif Top Chef et rejoindra la brigade de Philippe Etchebest.

"Direction Top Chef ! C’est un grand bonheur pour moi de remporter la finale d’Objectif Top Chef. Un rêve de petite fille qui se réalise". C’est en ces mots que Charline Stengel, 18 ans, a célébré sur son compte Instagram sa victoire dans le concours télévisé qui lui permettra d’accéder à l’émission Top Chef, diffusée à partir de février prochain sur M6. Elle rejoindra ainsi la brigade de Philippe Etchebest et succède à Gratien Leroy, Camille Maury ou encore Xavier Koenig.

"Je remercie énormément Philippe Etchebest qui m’a épaulée tout au long de l’émission", ajoute la jeune cuisinière, originaire de Haute-Savoie. Avant de remercier les trois chefs-jurés – Christopher Coutanceau, la cheffe pâtissière Jessica Préalpato et Régis Marcon – qui l’ont sacrée lors de la finale : "Un grand merci à ces trois chefs invités. Un grand honneur de les rencontrer et de pouvoir leur faire goûter ma cuisine, et un grand merci à ma brigade."

C'est grâce à un lapin parfaitement cuit et une pomponette de choux et un dessert aux petits pois, particulièrement apprécié par la cheffe-pâtissière du Plaza Athénée, que l'apprentie s'est distinguée face à Vladimir, l'autre finaliste. Charline Stengel travaille aujourd'hui à Lyon, dans le restaurant du chef Christian Têtedoie, et elle ne cache pas son rêve de travailler un jour avec Anne-Sophie Pic. "Quand je suis partie de chez moi très jeune, peu de monde me soutenait à part ma famille la plus proche. Ils ne se rendaient pas compte que c’était pour exercer un si beau métier", a-t-elle confié au Figaro.

"J’ai envoyé une soixantaine de lettres de candidature dans des restaurants étoilés et je n’ai décroché que deux entretiens qui n’ont rien donné. C’est une fierté et revanche sur la vie d’avoir gagné."

Elle retiendra également de cette "mise en bouche" avant Top Chef la bienveillance de Philippe Etchebest. "Il a toujours été là pour moi. C’est beau, parce qu’il croit en tout le monde. Pour autant, il m’a confié qu’il ne s’attendait pas à ce que j’aille en finale. Je n’ai jamais travaillé dans une maison étoilée. Vladimir était plus attendu, moi j’étais outsider. Le concours s’est à chaque fois joué à peu de choses", finit-elle.

À voir aussi sur food :