© M6

On en sait plus sur le tout premier restaurant de Mory Sacko

Le (top) chef s'apprête à ouvrir MoSuke, sa première table, à Paris.

Mory Sacko, l'un des électrons libres et l'une des révélations de la onzième saison de Top Chef, vient d'annoncer l'ouverture prochaine de sa première table : MoSuke. MoSuke, un nom en référence à son prénom, "Mory" qui rend également "hommage à (Ya)suke qui est le premier et seul Samouraï africain ayant existé au Japon", a-t-il expliqué sur son compte Instagram. Si l'on ne sait encore que peu de choses sur cet établissement, on sait déjà qu'il y servira une cuisine d'inspiration africaine et japonaise. Pas étonnant de la part d'un cuisinier d'origine malienne, passé par les cuisines du Mandarin Oriental où le chef Thierry Marx n'a jamais caché son attachement au Japon. "Ce restaurant est en quelque sorte mon Ikigaï, ma raison de vivre", a-t-il ajouté.

Dans une passionnante interview accordée à 7detable, Mory Sacko est revenu sur ce choix de combiner deux cuisines aux identités et aux influences très différentes. "Je me suis dit que ce serait dommage de ne pas faire de clin d’œil, ni de s’inspirer de l’Afrique parce que c’est une offre qui est méconnue quand elle est purement gastronomique. Il n’y a pas encore une énorme représentativité de cette cuisine, comparativement à la population africaine que l’on peut avoir, dit-il. Je n’ai pas envie de m’enfermer dans cette cuisine africaine, et j’ai toujours été un grand passionné du Japon de par sa culture et sa cuisine, et je me suis dit : pourquoi ne pas faire les deux !"

Publicité

Pour le timing, le restaurant devrait ouvrir à la rentrée à Paris, "côté rive gauche". Si le confinement et l'épidémie du coronavirus ont quelque peu chamboulé ses plans, tout devrait rentrer dans l'ordre dans les prochaines semaines, a-t-il confié au Huffington Post. "J’avais pratiquement tout de prêt. J’espère que le coronavirus va me laisser un peu tranquille pour que je puisse faire mes travaux”. 

Par Robin Panfili, publié le 04/05/2020