AccueilNews

On est parti chasser les œufs de Pâques au George V

Publié le

par Ana Corderot

© Laurent Fau

Une expédition chocolatée dans l’un des plus prestigieux palaces de la capitale.

Un matin du mois de mars, j’ai reçu un mail inhabituel qui m’invitait à venir participer à une activité à laquelle je ne m’étais pas prêté depuis des années : une chasse aux œufs. Sauf que cette fois-ci, ce n’était pas dans le jardin de mes grands-parents que j’allais me rendre, mais dans les couloirs du prestigieux George V.

L’idée était simple : venir chasser des œufs dans un cadre unique et découvrir, par la même occasion, les nouvelles créations du chef-pâtissier de la maison, Michael Bartocetti. Par équipes de deux, nous voilà donc en train de sillonner les couloirs du palace et les recoins du spa, dans lequel les œufs grandioses étaient cachés. Oui, vous me direz, un spa pour des œufs en chocolat, ça risque de fondre.

Car, effectivement, sous 38 °C, même les plus savantes des créations chocolatées de Michael Bartocetti ne sont pas indestructibles. Pour éviter la catastrophe, et pour ne pas y laisser un doigt, il était donc conseillé de ne pas s’amuser à les toucher (ni de les manger). La dégustation aura lieu en suivant, quelques étages plus haut, dans une des suites de l’hôtel. Là, imaginez-vous débarquer dans Charlie et la Chocolaterie, version palace et parisienne. Vue imprenable sur la tour Eiffel et, bien sûr, décoration 100 % chocolatée.

Cette année, pour Pâques, Michael Bartocetti s’est donc lancé dans l’élaboration de quatre créations. La première, c’est inévitablement l’Œuf Signature, bluffant d’esthétisme. Paré d’un chocolat noir 65 % du Venezuela et garnit d’un doux praliné aux noisettes du Piémont. Il laisse transparaître une légère pointe d’amertume. On y découvre aussi un onctueux caramel au beurre salé tandis que les noisettes caramélisées viennent apporter leur touche de croquant.

© Laurent Fau

Aux côtés de l’imposant Œuf Signature, se trouvent trois autres petites bombes : l’Œuf brioché, l’Œuf marbré et les Kids Œufs (pour les petits et les grands). Dans le premier, l’œuf est enrobé d’un feuilletage croustillant à la vanille de Tahiti et porte en son cœur une ganache au chocolat. Le second rappelle nos goûters d’anniversaire, avec un marbré au chocolat caché à l’intérieur, sous une robe de gianduja noisette et d’une couche de chocolat. Les Kids Œufs se composent, eux, de riz soufflé, de sarrasin grillé ou de sablé cacao avec des éclats de gavotte et gianduja noisette.

© Laurent Fau

© Laurent Fau

Les œufs de Pâques – et quelques autres créations surprises – de Michael Bartocetti seront disponibles du jeudi 1er avril au dimanche 5 avril, de 10 heures à 18 heures, à la boutique éphémère du Georges V.

À voir aussi sur food :