AccueilNews

Pourquoi Burger King réclame l'obtention d'une étoile au guide Michelin

Publié le

par Robin Panfili

© Michelin/Montage Konbini Food

En Belgique, la chaîne vient d'interpeller les inspecteurs du guide avec une batterie d'arguments (plus ou moins) implacables.

Il y a quelques mois, nous vous parlions de ce petit restaurant KFC, en Australie, qui rêvait d’obtenir son étoile au Michelin. Aujourd’hui, c’est au tour de la chaîne de restauration rapide Burger King, en Belgique, de réclamer son dû auprès du guide.

Dans une lettre ouverte publiée en ligne, elle interpelle les inspecteurs du guide et liste une série d’arguments pour justifier son entrée dans le célèbre ouvrage. "Vous en avez beaucoup dans votre livre rouge qui proposent des mets d’exception prêts en 5 minutes et tout ça garanti sans réservation 3 mois à l’avance ?", dit la lettre.

"Oui, on l’admet, étoilé ne rime pas avec Burger King. C’est vrai, chez nous vous ne trouverez pas de service à couverts en argent massif, de nappe en satin de coton, ni de service de voiturier à l’entrée. En revanche, vous trouverez des serviettes en papier absorbant puisque vous mangerez avec vos doigts, un service de drive pour emporter vos plats préférés où vous le souhaitez – sur une nappe en satin de coton avec des couverts en argent massif si ça vous chante – et oui, oui, vous serez servis sur un plateau."

Si la démarche peut paraître étonnante, elle sert surtout à mettre en perspective l’actualité de Burger King. En effet, cette opération de communication débarque à l’occasion de la sortie d’un tout nouveau burger en Belgique : le Master Burger.

Pour couronner le tout, Burger King a publié une pétition en ligne afin que le public puisse soutenir la chaîne de fast-food dans cette demande incongrue. Et pour le moment, avec 300 signatures, il semblerait que la mayonnaise n’ait pas vraiment pris.

À voir aussi sur food :