AccueilNews

Pourquoi ce gâteau en forme de chenille déchaîne les passions en Angleterre

Publié le

par Ana Corderot

© Marks and Spencer

Accusé d’avoir plagié un gâteau du groupe Marks & Spencer, Aldi est poursuivi devant les tribunaux…

Véritable best-seller du groupe britannique Marks & Spencer, le roulé au chocolat en forme de chenille, nommé Colin the Caterpillar (Colin la chenille), semble totalement inoffensif. Pourtant, sous ses airs de gâteau pour enfants – originellement créé en 1990 –, il s’agit d’une véritable pomme de discorde. En effet, Courrier international révèle que ce dernier est au cœur d’une mésentente judiciaire assez insolite.

Depuis le 15 avril dernier, Marks & Spencer a entamé une action en justice contre la chaîne discount Aldi, l’accusant d’avoir littéralement copié-collé ledit gâteau. Vendu à un prix bien inférieur que celui de son concurrent (5,80 euros contre 8,10 euros), l’homologue discount de Colin, baptisé Cuthbert the Caterpillar, nuirait à la réputation du groupe britannique. Ainsi, Marks & Spencer exige qu’Aldi retire sa larve chocolatée de la vente.

Si, jusqu’ici, les différends sont compréhensibles – étant donné le plagiat flagrant –, l’histoire reste tout de même assez ironique. Depuis des années, le succès de cette chenille est tel que Colin the Caterpillar a été cloné par plus d’une marque. On retrouve notamment "Clyde d’Asda, Curly de Tesco, Cecil de Waitrose et Wiggles de Sainsbury’s", liste le Huffington Post. Pour autant, ces jumeaux n’ont jamais été contraints de disparaître. L’absurdité de la situation a alors provoqué un tollé général sur les réseaux sociaux, donnant naissance à quelques #FreeCuthbert. Après tout, pourquoi n’aurait-il pas droit à son moment de gloire comme les autres ?

À voir aussi sur food :