AccueilNews

Pourquoi Ladurée ne fabrique plus ses macarons en France

Publié le

par Robin Panfili

© Ladurée

Ce symbole de l’art de vivre à la française n’a désormais plus grand-chose de français.

C’est un mythe qui s’effondre, ou presque. L’enseigne historique Ladurée, connue à travers le monde pour ses célèbres macarons, vient de confirmer que ses biscuits ne sont plus fabriqués en France à l’heure actuelle.

Une annonce faite au magazine Bilan, qui confirme les révélations de l’émission Complément d’enquête, qui affirmait que le groupe avait délocalisé ses activités… en Suisse. C’est à Enney, en plein cœur de la Gruyère, que les macarons historiques de Ladurée voient le jour quotidiennement depuis 2020.

Un dernier laboratoire en banlieue parisienne continuait à produire des macarons en France, dédiés aux boutiques de la capitale. Tous les macarons destinés à l’international ou au reste de la France étaient déjà fabriqués en Suisse depuis quelques années – Ladurée s’est installé là-bas dès 2012 pour satisfaire les besoins des marchés asiatiques et nord-américains.

© Ladurée

Si Ladurée pointe le savoir-faire, les matières premières ou encore la qualité de l’air suisse, le magazine Bilan expose des justifications plus pragmatiques : "Les autorités politiques ont accordé à Ladurée une exonération fiscale d’une durée de dix ans", comme pour d’autres entreprises étrangères qui créent de l’emploi en Suisse.

Cependant, si les macarons ne sont donc plus fabriqués en France, l’atelier-laboratoire de Morangis (Essonne) continue à produire des glaces, des viennoiseries et des entremets de la prestigieuse marque parisienne.

À voir aussi sur food :