AccueilNews

Pourquoi les Allemands boudent-ils leurs saucisses ?

Publié le

par Konbini Food

© Getty Images

Les Allemands délaissent peu à peu leurs saucisses. Pourtant, ils en ont près de 1 500 variétés.

Coup de tonnerre sur la culture gastronomique allemande : les saucisses n’ont plus la cote. L’un des mets les plus consommés, mais surtout l’un des plus emblématiques de la gastronomie allemande, continue de se heurter au désamour de ceux qui l’ont toujours chéri et aimé. Après des chiffres inédits illustrant le recul de la consommation de viande et de poisson en 2015 (34 %), le ministère fédéral de l’Agriculture a confirmé cette tendance, en annonçant que seulement 26 % des sondés affirment en manger quotidiennement, rapporte Libération.

Un changement est donc objectivement en train de s’opérer dans la mentalité des Allemands – même si le pays reste encore un important consommateur de viande et de poisson à l’échelle mondiale, mais alors, comment expliquer ces évolutions sociétales ? Libération cite deux raisons principales à ce phénomène : "La préoccupation des Allemands pour le bien-être animal et l’environnement" et le "dynamisme du marché végétarien et végan". En clair, l’Allemagne a su prendre à bras-le-corps la question du bien-être animal, tout en adaptant son offre alimentaire et en proposant des alternatives concrètes à ses concitoyens.

À voir aussi sur food :