(© Bridget Jones)

Pourquoi les verres à vin sont-ils 7 fois plus grands qu'il y a trois siècles ?

Pour le coup, c'est vraiment la taille qui compte.

"Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse", dit l’adage. Mais la taille du flacon influence-t-elle la quantité d’alcool que nous buvons ? Au Royaume-Uni, une étude menée par l’université de Cambridge a montré que les verres à vin d’aujourd’hui sont sept fois plus grands qu’il y a 300 ans et que leur taille a surtout augmenté au cours de ces vingt dernières années.

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs britanniques ont examiné la contenance de 411 verres à vin depuis 1700. Alors qu’au XVIIIe siècle, ils offraient une capacité moyenne de 66 millilitres, dans les années 1900, ils contenaient alors près de 230 millilitres environ pour atteindre, dans les années 2000, les 416 millilitres.

Publicité

Un verre = une bouteille

Depuis 2017, la capacité moyenne d’un ballon est même désormais de 449 millilitres – soit bien plus qu’une demi-bouteille de vin. Et il ne s’agit là que d’une moyenne, car en 2020, de nombreux verres à vin peuvent contenir plus de 750 millilitres, soit plus d’une bouteille entière. Autant boire à la bouteille directement, me direz-vous ? Pas si vite. 

Ce qui a changé en 300 ans, c’est évidemment la modernisation dans la technologie de fabrication des verres : ils sont produits à la chaîne, avec des moules de toutes les tailles, donc moins chers, donc accessibles au plus grand nombre. Mais cette évolution des verres est également due aux moyens de production et à l’essor de l’industrie viticole qui, en démocratisant l’accès au vin, a créé de nouveaux besoins en matière de contenants.

Modération

En effet, l’une des principales raisons de cette évolution, selon les auteurs de l’étude, tient à la façon dont nous savons – et voulons – apprécier le vin. Et pour cause, si les verres sont beaucoup plus grands, c’est qu’un verre de vin ne doit pas être rempli à ras bord : l’espace vide supplémentaire est évidemment pensé pour laisser le vin respirer et lui laisser nous offrir toutes ses saveurs.

Publicité

Pour autant, d’autres recherches suggèrent que des verres plus grands entraînent aussi une plus grande consommation, par inadvertance ou non. À nous, donc, de savoir choisir la taille qui convient à une consommation modérée.

Par Konbini Food, publié le 27/01/2020