AccueilNews

Pourquoi Philippe Etchebest n'aura pas le droit d'ouvrir son nouveau restaurant ?

Publié le

par Robin Panfili

Le chef souhaite ouvrir une deuxième adresse à Bordeaux depuis des mois, mais il en est empêché.

Le chef Philippe Etchebest, connu pour son col bleu-blanc-rouge, sa longue carrière en cuisine, son groupe de rock, ses apparitions télévisées et sa faculté à hausser la voix lorsqu’il le faut, est également un chef bien installé à Bordeaux, une ville où il a passé une partie de son enfance. Il y tient aujourd’hui son propre restaurant, Le Quatrième Mur, qui fait brasserie à l’étage et table d’hôtes étoilée au sous-sol.

Depuis longtemps, le chef rêve d’ouvrir une autre adresse. Après avoir acquis un lieu dans le quartier des Chartrons, toujours à Bordeaux, Philippe Etchebest pensait que le plus gros du travail était réalisé. Mais c’était sans compter sur le voisinage, qui n’a pas vu d’un bon œil l’arrivée du chef dans les parages.

Alors que les travaux avaient débuté il y a près d’un an, le chantier a dû s’arrêter net, un des voisins de l’immeuble attaquant en justice le chef pour non-respect des réglementations liées à l’urbanisme et s’estimant en plus lésé par la construction d’un mur. "La justice vient de mettre un nouveau point d’arrêt à ce beau projet. Un coup dur alors que son autre restaurant ne peut pas vraiment tourner à cause du coronavirus", résume le quotidien local Sud-Ouest.

Après un premier permis de construire annulé en novembre dernier, le tribunal administratif de Bordeaux vient d’annuler un second permis de construire. Le chef Etchebest avait fait appel contre cette première décision, mais pour l’heure, la cour d’appel administrative n’a pas encore examiné l’affaire, précise le journal. "Je ne lâcherai pas ce projet de restaurant à Bordeaux, c’est le rêve d’une vie", confiait-il à 20 minutes.

Le restaurant prévoit d’être séparé en deux parties : "En bas une restauration accessible, qui proposera des plats issus de la tradition française (pot-au-feu, blanquette de veau, bourguignon…) avec de la pâtisserie grand-mère, sur place ou à emporter le midi, et en salon de thé l’après-midi. Et au niveau au-dessus, un restaurant gastronomique pour 25 personnes, avec un objectif d’obtenir des étoiles", explique le chef. Pour cette aventure, le chef avait choisi de recruter Camille Delcroix, ancien vainqueur de l’émission Top Chef, pour l’épauler. Affaire à suivre.

À voir aussi sur food :