AccueilNews

Qu’est-ce qui se cache derrière le "burger le plus cher du monde" ?

Publié le

par Konbini Food

© De Daltons

Il coûte 5 000 euros et on ne comprend pas vraiment bien pourquoi.

Jusqu’à il y a quelques jours, le burger le "plus cher du monde" était vendu dans l’Oregon, au Juicy’s Outlaw Grill, où l’on pouvait se laisser tenter par une pièce de 342 kg contre la modique somme de 5 000 dollars. Mais c’est désormais de l’histoire ancienne et le tenant du titre peut aller se rhabiller. 

Un restaurant néerlandais, Robbert Jan de Veen, est en passe de faire homologuer un nouveau record avec son "Golden Boy Burger" vendu au prix de… 5 000 euros. Le sandwich est d’ores et déjà disponible (sur réservation deux semaines à l’avance) au restaurant De Daltons, aux Pays-Bas, et se distingue par sa recette pour le moins grandiloquente.

On y retrouve du bœuf Wagyu A5 (le haut de gamme pour cette variété de viande), du crabe royal, du jambon ibérique, une mayonnaise à l’œuf de canard et une sauce barbecue au café Kopi Luwak (considéré comme le plus cher au monde), et du caviar Beluga. On y trouve également de la truffe blanche, de la tomate Tigerella marinée dans un thé matcha japonais et des buns recouverts d’une feuille d’or, eux-mêmes infusés au champagne Dom Pérignon. Le tout servi sur un plateau en bois, fumé, et servi sous une cloche en verre. 

Pour y goûter, il faut donc prévoir le coup deux semaines à l’avance et, surtout, déposer un acompte de 750 euros. Et si le prix du burger peut faire tiquer, le propriétaire de l’établissement se veut rassurant : "Tous les bénéfices sont reversés à une association caritative", assure-t-il. 

À voir aussi sur food :